Quand j’ai officiellement commencé à travailler à domicile, j’ai tout de suite pensé qu’une solitude professionnelle sans précédent allait s’abattre sur moi. Mais ça ne me faisait pas peur. Bien au contraire. Je rêvais de pouvoir rester “tranquille”, sans collègues pour venir me les briser. Vous pensez peut-être vous aussi que devenir entrepreneur rime avec “solopreneur”, et pourtant, force est d’admettre que c’est loin d’être le reflet de la réalité. Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi on ne doit pas craindre la solitude quand on décide de lancer son entreprise, et je vais vous donner quelques pistes pour développer son réseau professionnel, même quand on travaille chez soi, dans un pyjama Mickey un peu honteux.

Télécharge ton kit d'organisation gratuit

Il contient :

  • Une fiche méthode pour s'organiser en 4 étapes
  • Une check-list pour vider son esprit
  • Un mode d'emploi pour trier ses tâches

Entrepreneuriat et vie professionnelle, comment ça marche ?

La norme, dans notre monde, n’est pas de devenir entrepreneur en travaillant depuis chez soi, mais d’être présent sur un lieu de travail en étant salarié. C’est la sécurité à laquelle nous avons été habitués depuis toujours. A l’école, aucun conseiller d’orientation ne vous parle de créer une entreprise. Alors, naturellement, les idées reçues sont fréquentes. On peut penser qu’être chez soi toute la journée est un véritable handicap pour créer de nouveaux contacts, trouver des clients, échanger avec d’autres personnes et donc développer son réseau, mais laissez-moi vous dire que rien n’est moins vrai.

Quel que soit votre projet professionnel...

La collaboration sera un facteur déterminant dans votre réussite. C’est dur à dire (surtout pour quelqu’un comme moi qui aime penser que je ne dois rien à personne), mais on a besoin des autres pour grandir, que ce soit personnellement ou professionnellement. 

En particulier si vous lancez votre entreprise sur le web, vous réaliserez bien vite que d’entrer en contact avec les humains est obligatoire, que ce soit physiquement ou non. Heureusement, développer son réseau professionnel n’a encore jamais été plus simple et rapide qu’aujourd’hui.

Parce que oui, c’est là la beauté de notre époque. 

On peut de nos jours discuter sans ouvrir la bouche, faire une réunion à des kilomètres de distance et réaliser l’ensemble de ces prodiges à l’aide d’un banal ordinateur, voire d’un simple smartphone. 

Aujourd’hui, le monde entier se trouve dans votre poche, que vous soyez en train de bosser en 35h pour quelqu’un d’autre ou chez vous en train d’écrire votre article devant Netflix (je plaide coupable).

Le relationnel et le travail d'ermite à domicile

Si vous êtes blogueur, rédacteur, infopreneur, community manager ou encore youtubeur, dans les faits, vous n’avez pas franchement besoin de sortir de chez vous pour pouvoir gérer efficacement votre business. 

Le problème (vous n’allez pas le croire), c’est que les gens sont dehors. Dans le vrai monde. IRL

Comment imaginer, dans cette situation, pouvoir rencontrer beaucoup de monde en passant ses journées lové, bien au chaud, avec quelques chats sur les jambes, dans son canapé, sans n’avoir à ouvrir la bouche de la journée sauf pour casser un peu les pieds au conjoint (il ne faudrait pas perdre le sens des priorités tout de même).

Je vous l’expliquais au début de cet article, j’étais persuadée que devenir entrepreneur signifirait que je serais seule chez moi. Et pourtant. Qu’il s’agisse d’un mail, d’un message Facebook, d’un Whatsapp, on ne cesse de me solliciter. Parce qu’en à peine un an, j’ai déjà noué suffisamment de relations pour ne pas avoir une seule seconde l’impression d’être une “solopreneuse”. 

Même si travailler chez soi renvoie à une certaine solitude, je n’ai pas le sentiment d’être seule, bien au contraire. Des collègues, j’en ai des tas, et ils sont tous aussi sympathiques les uns que les autres. Encore plus quand je n’ai pas à voir leur tête physiquement tous les jours :p (Mohh, je rigole les coupains).

S'agirait-il de fausses croyances sur l'entrepreneuriat ?

L’entrepreneuriat en soi est lui-même un excellent moyen de développer son réseau professionnel. En étant chef d’entreprise, on défend son projet, ses idées. Et le résautage se met toujours en route plus ou moins naturellement sans même qu’on s’en aperçoive. A mon sens, il s’agit là d’une des biens nombreuses “fausses croyances” qui planent autour du travail à domicile et du métier d’entrepreneur plus globalement.

Il faut dire que ce serait loin d'être l'exception

Vous le savez si vous l’êtes vous-même ou si vous suivez régulièrement mes aventures, mais les préjugés sur l’entrepreneuriat sont nombreux

Il faut dire que c’est secteur professionnel qui ne cesse d’évoluer, laissant sa chance à n’importe qui de créer son emploi idéal. Même les influenceurs sont officiellement entrepreneurs, aujourd’hui. Vraiment. 

Tout le monde peut parvenir à bâtir un empire et à développer son réseau professionnel

A condition d’en finir avec toutes ces pensées limitantes qui ne font que vous bloquer sur des problèmes qui n’existent même pas en réalité ! On n’a plus besoin d’être Steve Jobs ou Mark Zuckerberg pour tirer son épingle du jeu et littéralement vivre de sa passion, alors cessez d’écouter les rumeurs et faites-vous votre propre opinion sur la question !

Parmi la liste des fausses croyances qu’on a sur le parcours professionnel classique d’un entrepreneur :

  • Il faudrait être un expert en tout pour s’en sortir (En tout, j’insiste. Comment ça, vous êtes nul en physique quantique ? Shame on you !)
  • C’est un métier difficile, épuisant, on est tout le temps débordé et on bosse 60h/semaine (Que disait Confucius sur la passion, déjà ?)
  • Il faudrait être né dans un costard et avoir toujours été un chef d’entreprise dans l’âme pour réussir (et savoir nouer sa cravate de la main gauche)
  • C’est un métier solitaire, encore plus pour un freelance car on reste enfermé chez soi sans communiquer avec le monde extérieur (Comme pour les sims : Besoin social préoccupant.)

Rien de tout cela n’est vrai, je le répète. A mon sens, l’entrepreneuriat offre d’ailleurs même un train de vie bien plus agréable et reposant qu’en étant salarié. Et pour situer le contexte aux nouveaux arrivants (qui peuvent choisir leur cadeau de bienvenue ici), c’est une ex-caissière/employée de fast-food qui vous le dit.

De mon point de vue de "jeune entrepreneure"

Développer son réseau sans sortir de chez soi est tout à fait possible. En travaillant sur Internet, vous avez la chance de pouvoir communiquer avec des collègues et des clients situés à l’autre bout du monde. 

On peut aujourd’hui collaborer on ne peut plus efficacement sans même n’être jamais rentré en contact physique réel, et c’est en prime un excellent moyen pour ne pas perdre de temps.

Mais – comme pour toutes les bonnes choses de la vie – il faut savoir se retrousser les manches de temps en temps pour faire grandir son cercle de connaissances, profiter du réseautage et (espérons le) fidéliser de nouveaux clients. Intrigués ? Alors, restez très attentifs. 

Vous allez découvrir dans les lignes qui suivent comment faire pour développer son réseau professionnel naturellement, depuis chez soi.

5 clés pour développer son réseau professionnel quand on est "solopreneur"

Comme promis, je vais partager avec vous 5 “clés”, 5 pilliers, sur lesquels vous devriez vous concentrer si l’objectif de développer son réseau professionnel et d’élargir son cercle de connaissances vous tente particulièrement. Respirez, ça ne signifie pas “plus de travail”, mais surtout une nouvelle manière de voir les choses.

1

La créativité

Impossible d’entrer en contact avec d’autres entrepreneurs si on a aucune idée de collaboration viable à leur proposer. La créativité est déjà une qualité indispensable pour les chefs d’entreprise que nous sommes, puisqu’il faut sans arrêter trouver de nouvelles idées de produits, de contenus, d’offres à proposer (histoire de pouvoir se nourrir, ce serait pas mal).

Pour développer son réseau professionnel, il faut faire preuve de créativité. Proposer des concours, des articles, des interviews, des événements uniques. Prenez l’habitude de chercher des idées de partenariat originales qui vous aideront à entrer en contact avec de nouvelles personnes et à mettre sur pied des projets uniques et surprenants.

Avoir une idée de projet pertinent à proposer, c’est bien, mais savoir comment la mettre en place, c’est mieux ! En tant qu’entrepreneur, vous devez non seulement avoir quelque chose à proposer mais aussi savoir anticiper la réaction de l’autre pour perdre un minimum de temps. Parfois, certaines idées brillantes peuvent mettre beaucoup trop de temps à être réalisés.

Ayez toujours un plan d’action concret à proposer à vos collaborateurs. Développer son réseau professionnel, c’est aussi soigner sa réputation et être suffisamment consciencieux pour qu’on ait à nouveau envie de travailler avec vous. Si votre demande nécessite un peu trop de préparation d’un côté comme de l’autre, le projet pourrait tout simplement ne jamais voir le jour.

2

Le plan d'action

3

L'estime de soi

N’ayez pas peur d’aller interviewer ou d’aller proposer des partenariats aux entrepreneurs “plus gros” que vous. Si vous croyez suffisamment en votre projet, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Le manque de notoriété des débuts est loin de signifier que votre travail n’est pas de qualité, et tous les bons entrepreneurs le savent. La seule personne qui doit encore prendre conscience de sa valeur ici, c’est vous.

Alors, oui, ça fait peur d’aller déranger des gens pour leur demander s’ils seraient d’accord pour discuter avec nous, ou pour prendre un peu de temps pour bâtir un projet commun. Mais vous connaissez l’adage : Qui ne tente rien n’a rien. Je vous l’ai d’ailleurs prouvé en interviewant Ling-En Hsia et Timothée Hochet pour ne citer qu’eux. Croyez-en vous, et certaines personnes vous laisseront forcément une chance. Mais ils ne vous l’offriront pas spontanément si vous ne posez pas la question.

Développer son réseau doit se faire sainement selon moi. On a bouffé assez d’hypocrisisie comme ça dans “le monde réel”, et puisque certains se sentent pousser des ailes derrière un écran, il n’y a pas besoin de faire semblant de s’apprécier pour le bien de tous. Si on ne s’aime pas, on ne se parle pas et voilà tout. Rien ne change pour autant. Mais de temps en temps, un éclair jaillit. On tombe sur un blog qui résonne en nous, ou alors on échange une discussion fascinante avec un parfait inconnu.

Parfois, on a envie d’entrer en contact avec certaines personnes parce qu’on “ressent” qu’il a une certaine connexion. Il faut bien sur profiter de ces moments. D’expérience, je peux vous dire qu’il s’agit là des meilleures relations professionnelles qui soient ! Alors, allez-y. N’hésitez pas à vous inscrire sur des réseaux sociaux professionnels comme Shapr ou LinkedIn, à glaner sur les forums et blogs en rapport avec votre activité. C’est ainsi qu’on peut développer son réseau le plus rapidement.

4

La bonne occasion

5

L'intelligence émotionnelle

On parle beaucoup trop de développer son réseau professionnel ici, car il y a forcément un moment ou un autre où des amitiés sincères naîtront. Un peu comme pour un travail normal finalement, il y a certains “collègues” avec qui le courant passe plus ou moins bien. Il ne s’agit plus simplement nouer des contacts pour le business.

Il s’agit de se construire un entourage sain, que vous appréciez vraiment et avec lequel vous pourrez collaborer efficacement. Attention donc à faire preuve d’une certaine intelligence émotionnelle afin de ne pas mélanger personnel et business à outrance. En étant dans le juste milieu et et mettant en place uniquement les projets qui font sens, vous pourrez évoluer ensemble sur le long terme.

separation

J'espère que cet article vous aura plu !

Trouvez-vous que développer son réseau professionnel est compliqué quand on travaille chez soi, ou pensez-vous comme moi que c’est tout le contraire ? Dites-moi tout dans les commentaires !

separation
Comment développer son réseau professionnel quand on travaille à domicile ? #reseau #entrepreneur #professionnel

Si cet article t'a plu, partage-le sur Pinterest !

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l'image et de cliquer sur le logo Pinterest !
separation
Comment développer son réseau professionnel quand on travaille à domicile ? 👩‍💼 5 clés qui vont tout changer !
5 (100%) 1 vote

Articles similaires

Je m’appelle Mélanie Richard, j’ai 24 ans et de l’ambition à revendre. Il y a tout juste un an, j’ai quitté mon emploi de caissière dans la Grande Distribution pour me lancer le challenge de vivre de mon blog. Aujourd’hui, j’aide les blogueurs débutants à lancer leur blog, attirer du trafic et vivre de leur passion à travers des conseils simples, sans filtres, avec  toujours une pointe d’humour bouseux décalé et quelques gifs de mauvaise qualité.

📢 Minicours : "Attirer du trafic qualifié sur son blog" disponible à tout petit prix ! 😊J'en profite tout de suite
+