A propos de Mélanie Richard

A.K.A Wonder Wild Queen.

J'ai toujours eu du mal à faire "comme les autres"....

Mélanie Richard
(Ça c'est moi ! Bonjour ! ♥ Je m'appelle Mélanie Richard et j'ai 24 ans ! )

Au lycée, déjà, je me trimbalais fièrement avec mon look gothique qui faisait s’arrondir les yeux des vieilles dames que je croisais dans la rue. Pendant plusieurs années, j’ai réussi à convaincre mon père de me teindre les cheveux en violet, argumentant que :

  1. “C’est trop gothique ! Je vais avoir un look de dingue et le mec emo dont je suis amoureuse en secret va me trouver super cool !”
  2. Hayley Williams, la chanteuse du groupe Paramore et mon idole suprême, avait elle aussi les cheveux teints (en orange par contre, mais ça, mon père n’avait pas besoin de le savoir).
  3. “C’est le seul moment dans ma vie où je pourrais me teindre les cheveux en violet, parce que plus tard, je devrais trouver un travail, et que je ne pourrais pas me le permettre.”

Etant donné la teneur de mes premiers arguments, je pense pouvoir affirmer que c’est la troisième qui l’a finalement convaincu. On peut tout de même saluer mon côté raisonnable du haut de mes 13 ans. 

 

J'avais bien compris que je n'avais pas d'avenir.

L’idée de trouver un travail ennuyant à mourir et d’atteindre des dizaines d’années avant de toucher la retraite me déprimait. Je n’avais pas envie de suivre ce destin si “obligatoire” qui s’imposait clairement à moi. Même si je n’ai pas su le verbaliser à l’époque, je pense aujourd’hui que j’étais terrifiée à l’idée de ne pas avoir le choix.

Et j’avais beau tourner le problème dans tous les sens dans ma tête, aucune solution alternative ne me venait. Je rêvais ouvertement de devenir auteur de best-sellers tout en songeant qu’il était impossible d’y parvenir. La seule route existante, celle que tout le monde nous montre, c’était celle du salariat. J’espérais que le temps m’apporte une solution, mais je bouillonnais au fond de moi.

Comme le chante le groupe canadien Metric :

If this is the life, why does it feels so good to die today ?

(Si c'est ça la vie, pourquoi est-ce que ça paraît si rassurant de mourir aujourd'hui ?")

Avant de vous expliquer comment les choses se sont arrangées pour moi, il faut revenir un peu plus tôt pour vraiment comprendre.

Ma vie a totalement changé le jour où j’ai eu mon premier ordinateur. Ce compagnon numérique (que je surnommais “L’empereur asmathique” à cause de ses ventilateurs bruyants) a littéralement bouleversé ma vie.

J'ai découvert un tout nouveau monde

Et j’en suis tombée raide dingue amoureuse. Même si Internet n’était encore qu’à ses balbutiements, il gouvernait presque ma vie, et je passais déjà mes journées vissée derrière mon écran d’ordinateur.

Très vite, je suis devenue accro, et je me suis mise à me documenter sur des tonnes de sujets différents. Les possibilités étaient absolument infinies ! Je pouvais tout faire avec mon cher (et défunt) Empereur Asmathique.

J’ai notamment eu l’occasion de :

  • Créer des tonnes de forums “RP” où je me suis entraînée à écrire pendant des années
  • Bidouiller sur Photoshop pour créer de jolis visuels et des thèmes complets pour sites et forums
  • Apprendre le japonais toute seule dans ma chambre grâce à un site en ligne alors que j’avais 13 ans
  • Apprendre à utiliser les langages informatiques basiques comme le HTML, le CSS ou encore le PHP
  • Créer au moins une centaine de blogs sur Skyblog (les anciens savent) avant de passer aux choses sérieuses…
Moi à 13 ans (les cheveux violets en moins)

J'avais 17 ans quand j'ai découvert que blogueur était un métier.

J’aime écrire, j’aime profondément Internet, et bloguer est justement le juste milieu entre ces deux univers. Alors en 2012, du haut de mes 17 ans, je crée Insolence Triomphante, mon “premier blog sérieux”. A l’époque, je suis serveuse en restauration rapide car j’ai quitté l’école, et le métier de blogueuse résonne en moi comme une évidence.

Quand mon blog décolle immédiatement et que je gagne mes 500 premiers euros grâce à des partenariats avec des marques, je réalise qu’il est possible de gagner de l’argent autrement qu’en étant salariée et en vendant mon temps.

Je vous raconte justement mon parcours professionnel dans cette vidéo :

Mais la vie m'a dit "Va te faire voir, Mélanie"

Sans trop rentrer dans les détails, j’ai vécu des moments délicats dans ma vie. Petit à petit, mes problèmes réels ont entravé ma carrière (pourtant prometteuse) et m’ont poussée à oublier ces projets.

Lorsque j’ai quitté mon emploi de caissière, je me suis dit qu’il était temps d’arrêter de me trouver des excuses et d’enfin me consacrer corps et âme à ce projet qui – j’en étais absolument convaincue – devait forcément aboutir. 

J’ai crée ma micro-entreprise, profitant des aides de pôle emploi pour tenter cette aventure entrepreneuriale sans prendre trop de risques. WonderWild Queen est né…

Et ce qui s'est passé ensuite, vous en avez été témoin.

Dès le premier jour, j’ai tenu à partager mensuellement mon avancée dans cette aventure un peu folle dans laquelle je me suis lancée. A travers mes bilans, je vous ai exposé chaque mois  mes résultats à la fois en terme de trafic mais aussi de revenus grâce au blog.

Aujourd’hui, même si rien n’est assuré, j’apprends sans arrêt de nouvelles choses. Mon blog et ma communauté grandissent jour après jour, et je gagne suffisamment pour vivre modestement avec mon blog. Mes chiffres sont en constante augmentation, et j’ai vraiment hâte de vous en dire plus à ce sujet. 

Avec Wonder Wild Queen, j'ai changé de vie

Je ne suis jamais fatiguée. Je travaille avec enthousiasme la majeure partie du temps, et surtout j’aide d’autres blogueurs à se développer grâce à mes conseils et mes formations.

A chaque commentaire ou email adorable de remerciement, je suis un peu plus convaincue que je n’ai pas à m’imposer un style de vie salarié qui ne me convient pas et que j’ai la possibilité d’écrire ma propre histoire en créant mon propre métier.

WonderWildQueen

Et si vous suiviez mon aventure ?

En vous inscrivant à la newsletter, vous avez la possibilité de télécharger un module de formation gratuit pour vous aider à booster votre blog ! Vous recevrez également des conseils bonus que vous ne retrouverez pas sur le blog et des nouvelles de mon avancée dans la blogsophère pro 😉

Mes autres projets

Fais glisser ta souris sur les cartes pour en savoir plus !
zone magique

Zone Magique

Zone Magique est un blog collaboratif qui mêle Magie avec développement personnel.

Sortir de sa zone de confort et partir en quête de la Zone Magique *

Découvrir Zone Magique

Nouveau blog à venir

Je travaille encore dessus !

Un peu de patience ♥

📢 Minicours : "Attirer du trafic qualifié sur son blog" disponible à tout petit prix ! 😊J'en profite tout de suite
+