Quitter son travail du jour au lendemain est une pensée qui traverse l’esprit de tous les salariés un jour ou l’autre. Peu de gens en ont conscience mais créer son emploi est à la portée de tous. En tout cas, de tous ceux qui ont suffisamment d’ambition pour vivre de leur passion.

Télécharge ton kit d'organisation gratuit

Il contient :

  • Une fiche méthode pour s'organiser en 4 étapes
  • Une check-list pour vider son esprit
  • Un mode d'emploi pour trier ses tâches

separation

 

Dans cet article, vous verrez:

  • Des pistes pour créer son emploi à partir de ses dons naturels
  • Comment faire pour quitter son travail sans perdre ses droits
  • Les solutions pour quitter son emploi sans démissionner ni subir de perte financière
  • Comment quitter son entreprise pour monter sa propre boite et devenir son propre patron
  • Qu’il est tout à fait possible de changer de vie et de vivre de sa passion à condition de vous sortir les doigts des fesses et de bosser certes comme un acharné, mais à votre seul profit.



Comment faire pour créer son emploi par soi-même ?

A notre époque, il n’a encore jamais été plus facile de devenir entrepreneur et de créer son emploi soi-même. L’expression “être son propre patron” n’est pas seulement une légende. Vous pouvez vous aussi rejoindre la joyeuse troupe des indépendants si le cœur vous en dit.

Ce rang autrefois élitiste est aujourd’hui rendu accessible à tous ou presque. Jugez-vous même : je suis à moi seule une micro-entreprise sur le papier. HAHAHHAHAHA. Qu’est-ce qu’on se marre avec l’administration française.

Ce n’est pas un hasard si les entrepreneurs poussent comme des champignons. A la fois sur le net mais aussi dans la “vraie vie”, de nouvelles entreprises naissent chaque jour. On atteint véritablement des chiffres records ces dernières années. En 2016, on a même enregistré la plus forte hausse du nombre de créations d’entreprise depuis six ans. Et croyez-moi, ce n’est encore que le début.

Changer de vie et vivre de passion : c’est tout à fait possible !

J’ai moi-même cru être prisonnière pendant longtemps de mon salariat confortable et douillet, en grande partie parce qu’il m’offrait un semblant de stabilité financière (à défaut de me garantir richesse et abondance jusqu’à la fin de mes jours). Depuis que j’ai brisé mes chaînes pour découvrir le travail en indépendant, ma vision des choses a complètement changé.

J’ai toujours eu une âme d’artiste, bien que le talent n’ait pas toujours suivi mes différents délires créatifs. Je n’ai donc jamais imaginé que les choses que je faisais par passion, gratuitement, puissent me rapporter le moindre centime. Depuis ma naissance, on m’a toujours répété que ça ne servait à rien du tout d’écrire des livres. Même si c’était plutôt cool comme passe temps. En même temps, vous comprenez que c’était bien plus rentable d’être ingénieur, ou à la limite médecin.

J’ai toujours vécu avec cette triste idée sans soupçonner une seule seconde que je faisais gravement erreur. Je perdais mon temps avec un job alimentaire qui me débectait jusqu’aux entrailles. Un beau jour j’ai craqué, et paf, ça fait des chocapics : WonderWildQueen est né.

Fainéants s’abstenir !

Bien entendu, si travailler en indépendant signifiait glandouiller sur le canapé à longueur de journée tout en se remplissant les poches en étant payé à ne rien faire à l’instar d’un ange de la télé-réalité, ça se saurait. On ne quitte pas son travail du jour au lendemain dans l’espoir de voir l’argent tomber miraculeusement du ciel. Encore moins entre deux épisodes d’une série sur Netflix. Être micro-entrepreneur et se toucher la nouille quotidiennement sans s’investir au moins un minimum dans son activité est totalement suicidaire. Il va de soit qu’en partant de cet état esprit, vous courrez au désastre.

De mon point de vue, être travailleur indépendant, c’est déployer tous les efforts que je fournissais en tant que salariée consciencieuse pour ma propre entreprise. C’est mettre à profit tout le professionnalisme dont je suis capable à la disposition de mon projet à moi que j’aime. C’est surtout ça que vous devez retenir.

Alors, qu’en pensez-vous ? Vous préférez travailler 35h pour quelqu’un d’autre sans aucune garantie de retour, ou bosser 35h pour monter votre propre boîte ? Pilule rouge ou pilule bleu les gars ? #horssujetoupas

Comment créer son emploi et quitter son travail du jour au lendemain sans prendre de risques inutiles ?

Quelques pistes à suivre pour créer son activité

Dans mon guide disponible sur Amazon “Comment gagner de l’argent avec sa passion“, je vous donne toutes les pistes pour vous aider à rentabiliser voir à vivre de votre passion. Si vous souhaitez trouver des idées pour créer son emploi, je pense qu’il pourra vous aider ! N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter du blog pour recevoir immédiatement cet ebook gratuit en version pdf !

Comment quitter son travail sans prendre de risques inutiles ?

Ça y est vous avez votre idée d’activité en tête ? Il va maintenant falloir passer à l’étape la plus délicate : quitter votre emploi. De nos jours, le CDI est à la fois une sécurité et une prison dorée. Difficile d’en sortir quand on est pris au piège dans ses filets. En particulier quand la démission vous impose de devoir vous débrouiller sans droits au chômage.

Mais la bonne nouvelle, c’est que notre président, Emmanuel Macron est un “jeune cadre dynamique” qui certes n’aime pas les pauvres, mais n’est pas contre l’idée de les arroser d’avantages financiers s’ils choisissent de lancer leur entreprise. Pour preuve, il est d’ailleurs question (si ce n’est pas déjà fait) d’augmenter les plafonds de la micro-entreprise. Si vous envisagez de devenir chef d’entreprise, l’ère n’a donc jamais été plus propice !

Je veux quitter mon emploi, comment faire ?

Vous imaginez bien que quitter son travail du jour au lendemain sans un minimum de réflexion n’est pas une aussi bonne idée que ça. Vous saturez de l’entreprise qui vous embauche et vous souhaitez vous lancer avec moi dans la jungle de entrepreneuriat ? Rassurez-vous, il y a des solutions mais ce ne sera possible que si vous agissez raisonnablement pour ne pas vous retrouver dans une situation compliquée ensuite.

Voici les trois principales options qui s’offrent à vous si vous souhaitez quitter votre job :

  • Négocier avec votre employeur une rupture conventionnelle (mais c’est souvent très compliqué à obtenir)
  • Tenter un abandon de poste pour être licencié (mais ça implique de se retrouver sans ressources un temps indéfini)
  • Démissionner (mais ce n’est clairement pas une bonne idée !)

Démissionner sans perdre ses droits au chômage ou subir de perte financière ingérable

Beaucoup de salariés aimeraient pouvoir démissionner sans perdre leurs droits à l’ARE, mais seuls une poignée d’élus auront ce privilège. Pour en revenir encore à lui, le programme de Macron annonçait permettre à tous les salariés démissionnaires (ou presque) de bénéficier d’une allocation chômage. Cette mesure n’étant pas encore mise en place à l’heure où j’écris ces lignes, il ne sera pas question de ce cas de figure dans cet article.

En effet à la date d’aujourd’hui (nous sommes le 9 novembre 2017), vous pouvez percevoir une allocation chômage même si vous avez démissionné. Ceci est cependant rendu possible sous certaines conditions seulement. En effet, il vous faudra justifier la raison qui vous pousse à quitter votre job par une mutation professionnelle de votre conjoint la plupart du temps.

Quitter son travail du jour au lendemain sans perdre ses droits au chômage est donc pour l’instant encore très compliqué. C’est pour cette raison que je dis qu’un CDI est une forme de prison dorée. Une fois que vous avez signé un pacte avec le diable, difficile de s’en défaire. Surtout si c’est ce qui vous permet de payer le loyer.



Comment quitter son entreprise pour monter sa boite ?

Ne désespérez pas ! Si créer votre propre emploi est une aventure qui vous tente, sachez que c’est la meilleure manière de quitter son travail. Alors certes, ça peut parfois prendre quelques mois voire quelques années. Mais l’avantage c’est vous aurez toute les cartes en main pour construire votre projet en toute sérénité. Je trouve que ça en vaut la peine.

Démissionner pour devenir auto entrepreneur : mauvaise idée.

L’idée la plus mauvaise que vous pourriez avoir serait de démissionner pour devenir auto-entrepreneur sans vous informer un minimum auparavant. Comme je le disais, ManuMacron nous encourage, nous, entrepreneurs à sortir de la misère dans laquelle nous sommes si confortablement lovés ! Ou en tout cas il essaie, pour je ne sais quelle obscure raison de nous le faire croire.

Que ce soit en tant que salarié ou chômeur (je précise qui a le droit à l’ARE), de nombreuses aides sont disponibles pour mettre toutes les chances de votre côté dès vos débuts. En démissionnant, vous renoncez à ce coup de pouce avantageux de l’Etat. D’ailleurs ce dernier semble de plus en plus tout mettre en oeuvre pour motiver les français à lancer leur entreprise. Pour en savoir plus sur les différentes aides proposées aux auto-entrepreneurs, je vous invite à nouveau à consulter le guide offert lors de votre inscription à ma newsletter. J’y évoque ce sujet dans les moindres détails.

Quitter son emploi pour créer une entreprise est le premier pas vers l’indépendance

 

Tout est dit. 👏#quoteoftheday #citation #inspiration #confucius #sagesse #motivation #verité #ananas #canvas

Une publication partagée par Mélanie Richard (@wonderwildqueen) le

Quitter son travail du jour au lendemain pour monter son entreprise est un véritable challenge. Mais sachez que même si vous le ratez, vous ne regretterez sans doute pas d’avoir au moins essayé. Au final, en commencer à monter votre projet en parallèle d’un job alimentaire est la meilleure solution pour vous lancer en toute sécurité. Alors bien sûr, rien n’est garanti. Mais si vous investissez suffisamment d’efforts pour développer votre entreprise, il n’y a aucune raison pour que vous échouiez. Qu’attendez-vous pour vous lancer ?

J’espère que cet article vous aura aidé et inspiré.
N’hésitez pas à raconter votre expérience dans
les commentaires si vous faites partie de ceux
qui ont eu le culot de tout plaquer pour changer de vie.

Mélanie

separation
Quitter son travail du jour au lendemain et créer son emploi soi-même #entrepreneur #travail #reconversion #changerdevie

Si cet article t'a plu, partage-le sur Pinterest !

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l'image et de cliquer sur le logo Pinterest !
separation
Comment créer son emploi et quitter son travail du jour au lendemain 💁🏻 sans prendre de risques inutiles ?
5 (100%) 3 votes

Articles similaires

Je m’appelle Mélanie Richard, j’ai 24 ans et de l’ambition à revendre. Il y a tout juste un an, j’ai quitté mon emploi de caissière dans la Grande Distribution pour me lancer le challenge de vivre de mon blog. Aujourd’hui, j’aide les blogueurs débutants à lancer leur blog, attirer du trafic et vivre de leur passion à travers des conseils simples, sans filtres, avec  toujours une pointe d’humour bouseux décalé et quelques gifs de mauvaise qualité.

📢 Minicours : "Attirer du trafic qualifié sur son blog" disponible à tout petit prix ! 😊J'en profite tout de suite
+