Je vous en parlais il y a plusieurs articles. Je suis autodidacte. Ce qui veut donc dire que j’ai la chance de rĂ©ussir Ă  dĂ©velopper mes connaissances et compĂ©tences sans avoir nĂ©cessairement besoin de me former de maniĂšre “classique”. Entendez par lĂ  que je ne m’attarde pas Ă  lire la notice… Moi je monte le meuble au feeling ! Apprendre tout seul est un vrai avantage dans ma vie. Je pense qu’avec un peu d’habitude, n’importe qui peut en ĂȘtre capable. Dans cet article je vous donne justement 5 astuces pour vous aider Ă  dĂ©velopper vos compĂ©tences sans professeur.

Télécharge ton kit d'organisation gratuit

Il contient :

  • Une fiche mĂ©thode pour s'organiser en 4 Ă©tapes
  • Une check-list pour vider son esprit
  • Un mode d'emploi pour trier ses tĂąches
separation

Apprendre tout seul, comment ça marche ?

L’autodidaxie (oui ça s’appelle comme ça, j’invente rien, j’ai vĂ©rifiĂ© sur Google) n’est pas un don rĂ©servĂ© Ă  l’Ă©lite. Bien sĂ»r, certaines personnes ont plus de capacitĂ©s que d’autres Ă  apprendre tout seul et Ă  dĂ©velopper leurs compĂ©tences sans aide extĂ©rieure. Mais si ce n’est pas encore votre cas, ça ne veut pas pour autant dire que votre cas est perdu d’avance. On ne naĂźt pas (toujours) autodidacte, on peut aussi le devenir.

Du point de vue d'une autodidacte

Qu’on se dise les choses : j’ai toujours aimĂ© apprendre. Mais ce n’est certainement pas les longues annĂ©es que j’ai passĂ© sur les bancs de l’Ă©cole qui m’ont permis aujourd’hui de savoir tout ce que je sais.

Prenons l’exemple de l’anglais. Au lycĂ©e, ma moyenne atteignait difficilement le 10. Ce n’est qu’au moment oĂč j’ai arrĂȘtĂ© les Ă©tudes que j’ai fini par vraiment dĂ©velopper mes compĂ©tences et Ă  parler relativement couramment cette langue.

I speak English fluently with a terrible accent, you know.

Je ne me suis pas coltinĂ©e des tonnes de cours. Je n’ai pas non plus eu Ă  rĂ©viser pour en arriver au niveau oĂč je suis aujourd’hui. Tout ce que j’ai fait, c’est regarder Grey’s Anatomy en sous-titrĂ© anglais et chanter Ă  tue-tĂȘte des chansons anglophones quand je suis seule Ă  la maison. 

C’est lĂ  la grande magie de l’autodidaxie. On apprend souvent en s’amusant. Et c’est non seulement moins rĂ©barbatif qu’un cours classique, mais aussi bien plus efficace pour assimiler et retenir l’information.

Peut-on vraiment tout apprendre tout seul ?

Peut-ĂȘtre que vous aussi, vous rĂȘvez d’apprendre le japonais en regardant des mangas, de tout savoir sur le marketing digital simplement en visionnant des vidĂ©os sur YouTube, mais vous pensez que c’est impossible ? Si oui, prĂ©parez-vous Ă  voir toutes vos certitudes voler en Ă©clats dans la suite de cet article.

De mon point vue, apprendre tout seul est tout Ă  fait possible quel que soit le domaine concernĂ©. Dans la majoritĂ© des cas, c’est mĂȘme bien souvent beaucoup plus efficace de crĂ©er soi-mĂȘme son apprentissage plutĂŽt que de suivre une formation ou un cursus scolaire quel qu’il soit. Se dĂ©brouiller par soi-mĂȘme pour dĂ©nicher l’information et la comprendre permet naturellement de mieux assimiler vos connaissances tout en rĂ©duisant vos efforts.

Si ça vous intĂ©resse, je vous recommande le livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses Ă©tudes” d’Olivier Roland. 

Il aborde ce sujet plus en profondeur avec justesse dans sa premiĂšre partie.

separation

La différence entre mémorisation et compréhension

Mais alors, si apprendre tout seul est mieux, Ă  quoi sert l’Ă©cole ? En fait il faut bien comprendre qu’Ă  l’Ă©cole, la rĂ©ussite d’un Ă©lĂšve se mesure Ă  ses notes. En contrĂŽle, et tout au long de l’annĂ©e scolaire, c’est la mĂ©morisation qui est valorisĂ©e bien plus que la comprĂ©hension. Pourtant, comprendre est bien plus important que retenir… Et c’est encore plus vrai Ă  une Ă©poque oĂč l’on vit smartphone greffĂ© Ă  la main.

Ce n'est pas la mĂȘme chose

La mĂ©morisation, c’est votre capacitĂ© Ă  vous souvenir des dates de la PremiĂšre Guerre Mondiale ou Ă  retenir le thĂ©orĂšme de Pythagore. 

C’est trĂšs pratique d’avoir bonne mĂ©moire, mais l’ĂȘtre humain n’a pas Ă©tĂ© conçu pour retenir par coeur autant d’informations. 

La comprĂ©hension, c’est le fait de comprendre le fonctionnement des choses, comprendre la logique qui entoure une discipline. 

MĂȘme si la mĂ©moire a son importance, la comprĂ©hension sera toujours supĂ©rieure Ă  celle-ci.

Nous vivons Ă  une Ă©poque oĂč retenir par coeur n’a aucun sens. En cas de besoin, une recherche sur Google peut nous affranchir la mĂ©moire.

Je pense pouvoir donc dire, sans prendre trop de pincettes, qu’Ă  notre Ăšre numĂ©rique, il faut comprendre les choses avant de les retenir. 

Et quelle chance, puisque c’est sans doute ça le plus facile 😉 .

google it
Quand t'as la flemme d'expliquer un truc.

C'est quoi le mieux ?

Ceci Ă©tant dit, la mĂ©morisation et la comprĂ©hension sont complĂ©mentaires l’une Ă  l’autre. Selon moi, la meilleure façon de dĂ©velopper ses compĂ©tences reste nĂ©anmoins la comprĂ©hension. 

Admettons que vous vous lanciez dans l’apprentissage de la guitare. MĂȘme si apprendre le solfĂšge par coeur semble ĂȘtre votre prioritĂ©, vous constaterez que de nombreux guitaristes ne savent pas lire la moindre ligne de solfĂšge.

Prenons les rockstars par exemple. Pensez-vous que Jimi Hendrix a pris des cours de solfÚge au conservatoire du coin avant de faire vibrer tout Woodstock ? Non. Il réussi à apprendre tout seul, en écoutant ses albums préférés. 

C’est l’endurance, la passion, et surtout la comprĂ©hension qu’il a pu avoir de son instrument qui ont permis Ă  ce bon vieux Jimi d’entrer dans la lĂ©gende. (Un ptit Voodoo Child pour vous mettre dans le mood ?)

separation

5 astuces pour apprendre tout seul en autodidacte

Maintenant que les bases sont plantĂ©es, passons au coeur de cet article. J’ai eu envie de partager 5 astuces pour apprendre tout seul qui me permettent au quotidien de dĂ©velopper mes compĂ©tences sans pour autant m’ennuyer Ă  mourir Ă  retenir des informations inutiles par coeur. Vous ĂȘtes prĂȘts ? C’est parti mon kiki !

1

Utiliser des applications pour smartphone

Petit dĂ©couverte du mois que je me devais de partager avec vous. Je n’utilise pas souvent mon iPhone, sauf pour mon activitĂ© et mes rĂ©seaux sociaux. 

Il y a peu de temps, j’ai eu envie de me (re)lancer dans l’apprentissage du japonais, et j’ai donc tĂ©lĂ©chargĂ© l’application Drops pour y arriver. 

Chaque jour, je suis la premiĂšre Ă©tonnĂ©e par mes progrĂšs. Je connais aujourd’hui pas mal de mots et de signes, et je continue Ă  en apprendre jour aprĂšs jour, sans aucun effort.

Pourtant, le japonais est une langue assez compliquĂ©e en soi.  Mais je n’ai pas pour autant l’impression de bosser dur, ni de devoir me concentrer pour retenir de nouvelles informations… 

Et c’est quand mĂȘme assez incroyable quand on y pense !

Pensez-y si vous souhaitez apprendre tout seul une nouvelle langue. 

De nos jours, il existe de nombreuses applications trĂšs bien conçues qui vous permettent d’apprendre une langue Ă©trangĂšre sans contrainte et sans devoir dĂ©visager un professeur Ă  l’accent Ă©poustouflant. 

De la mĂȘme maniĂšre, regarder des films et Ă©couter des musiques est parfait pour l’apprentissage des langues. En tout cas, personnellement, c’est comme ça que j’ai appris Ă  parler anglais !

2

Lire des livres et consulter des sites web

Pendant des annĂ©es, je n’ai pas pris la peine d’acheter des livres “pratiques”. Depuis que j’ai crĂ©e mon blog, j’ai cependant ressenti le besoin de reprendre cette habitude. 

Et je peux vous assurer que si je ne le faisais pas, je n’aurais sĂ»rement pas les rĂ©sultats que j’obtiens aujourd’hui avec mon blog. 

C’est impossible de tout savoir. Il y a toujours quelque chose de nouveau Ă  apprendre tout seul ou non d’ailleurs.

Restez curieux, soyez ouverts à de nouvelles idées.

Si vous n’ĂȘtes pas trĂšs “livre”, n’oubliez pas qu’il existe un site Internet (ou une chaĂźne YouTube) sur quasiment n’importe quel sujet. Quel que soit l’information qui vous manque, elle se trouve sĂ»rement quelque part sur le web. 

Une petite recherche Google et vous ĂȘtes dĂ©jĂ  un expert. #Guru

3

Noter tout ce qu'on apprend et le "réviser"

La comprĂ©hension prime sur la mĂ©morisation. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez vous souvenir de rien pour autant ! Certaines informations seront en effet tellement importantes que vous risquez de devoir les “rĂ©viser” quelques fois avant de vraiment les assimiler. Et oui, comme Ă  l’Ă©cole !

Pour cette raison, je vous recommande vivement de prendre des notes dans un carnet pour garder Ă  portĂ©e de main les notions importantes dont vous tenez Ă  vous rappeler facilement. Ou sinon, vous pouvez faire une recherche Google Ă  chaque fois, c’est vous qui dĂ©cidez !

4

Mettre en pratique ce qu'on apprend

Apprendre tout seul de maniĂšre passive est trĂšs compliquĂ©. Il faut savoir ĂȘtre “actif” dans son apprentissage, mĂȘme s’il n’y a pas de prof pour nous taper sur les doigts derriĂšre. Car c’est au moment oĂč on met en pratique ce qu’on a appris qu’on finit finalement par le retenir sur le long terme.

 Autant que possible, si vous lisez une astuce qui vous paraĂźt pertinente, alors appliquez lĂ  tout de suite. De nombreuses Ă©tudes (que je n’ai pas sous la main) ont dĂ©montrĂ© que ça augmentait drastiquement vos chances de comprendre et retenir quelque chose. Et c’est logique quand on y pense !

5

Enseigner ce qu'on a appris Ă  quelqu'un d'autre

Les gens pestent souvent en disant qu’un blogueur dĂ©butant n’a rien Ă  apprendre Ă  ses collĂšgues. Mais c’est faux. J’ai mĂȘme tendance Ă  penser qu’un blogueur dĂ©butant peut mieux comprendre ses pairs qu’un expert ayant dĂ©jĂ  fait ses preuves dans ce domaine. En plus d’apporter une aide aux autres…. Le fait de partager le peu de connaissances que j’avais Ă  mes dĂ©buts m’a beaucoup aidĂ© Ă  retenir beaucoup de choses.

Comprendre ce qui est dit dans un livre, l’intĂ©grer Ă  mes stratĂ©gies et ensuite le partager avec mes propres mots revient Ă  faire une “SynthĂšse” de ce que j’ai appris. Donc, forcĂ©ment, c’est beaucoup plus difficile de ne pas m’en souvenir par la suite ! Pensez Ă  parler de ce que vous apprenez autour de vous. Il y aura toujours quelqu’un d’intĂ©ressĂ© et qui vous posera des questions Ă  ce sujet.

Comment progresser rapidement quand on décide d'apprendre quelque chose de nouveau ?

Quand on dĂ©bute, c’est toujours un peu dĂ©licat d’apprendre tout seul. Mais pas impossible pour autant. Si vous n’ĂȘtes pas encore habituĂ© Ă  cet exercice, il faudra surement persĂ©vĂ©rer un peu avant d’atteindre le rĂ©sultat escomptĂ©. Mais si tous les jours, vous en faites “un petit peu”, alors vous serez sans doute surpris par ce dont vous ĂȘtes capable !

separation

J'espĂšre que cet article vous aura plu !

Et vous ? Avez-vous des astuces Ă  partager dans les commentaires pour apprendre tout seul ?

separation

Si cet article t'a plu, partage-le sur Pinterest !

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l'image et de cliquer sur le logo Pinterest !
separation
5 astuces pour apprendre tout seul đŸ‘©đŸ»â€đŸŽ“ et amĂ©liorer quotidiennement ses connaissances 🧠
5 (100%) 2 votes

Articles similaires

📱 PROMO : -40% sur ma formation "6 mois de contenus en 15 jours" jusqu'à dimanche avec le code "EASYBABY" 😊J'en profite tout de suite
+