Ça fait quelques mois, peut-être quelques années, que vous avez crée votre blog, et il faut le reconnaître : les résultats ne sont pas à la hauteur de vos espérances… Les lecteurs se font parfois tellement rares qu’on en arrive à se demander s’il ne serait pas judicieux de tout simplement abandonner son blog. Avant d’en arriver à un tel extrême, voyons ensemble si le fait de laisser tomber est vraiment la meilleure des options.

200 idées de blog rentable

Tu manques d'idées pour ton blog ?


​200 idĂ©es de thĂ©matiques pour crĂ©er un blog rentable


Un mini-cours gratuit à télécharger avec :

FICHIER PDF

VIdéo incluse

EMAILS bonus

Blogosphère, ton univers impitoyable

Toutes les personnes qui lancent leur premier blog ont de grands espoirs. On s’imagine que tout le monde va se jeter sur les articles qu’on a passé des journées à peaufiner, qu’on prendra plaisir à lire ses commentaires… Peut-être même qu’on pourrait devenir riche et célèbre (sait-on jamais, sur un malentendu)… Bref, on commence le coeur rempli d’espoir et de motivation et quand vient le moment du verdict…

... Y a quelqu'un ?

… Non, parce que vu ce que nous annonce copinou Google Analytics, il y a franchement de quoi se poser la question. 

Malgré le courageux acharnement dont vous faites preuve depuis le premier jour, la motivation des débuts et l’attrait de la nouveauté commencent à s’atténuer. Et le trafic, lui, n’augmente toujours pas. Alors, on baisse peu à peu les bras.

Quand on voit les heures de travail que peuvent demander un simple blog, difficile de rester accroché, encore plus quand on a aucun retour sur investissement

. Et on arrive quelques mois ou quelques années plus tard à ce moment si dur où l’on se demande si abandonner son blog n’est pas la suite logique de l’aventure. 

Après tout, il y a des blogueurs qui réussissent et d’autres qui ratent. 

On s’imagine qu’on fait juste partie de la seconde catégorie, et qu’on n’y peut pas grand chose. 

On se dit que c’est la faute à la fatalité, que de toute façon le monde est injuste… Bref, les excuses habituelles.

Mais ce n'est pas SEULEMENT une question de HASARD

Quoi qu’il arrive, on ne peut nier l’existence du facteur chance. Certains vont mieux marcher que d’autres juste parce qu’ils seront au bon endroit au bon moment. 

On ne peut rien y faire, c’est vrai. Mais l’avantage du web, c’est qu’il vous permet d’avoir beaucoup plus de chances de réussite. 

Et c’est ce que j’aimerais que vous compreniez : il est tout à fait possible d’augmenter ce pourcentage de chance comme de le réduire à zéro. La première question à se poser serait donc : Qu’est-ce que j’ai pu faire de mal ?

Car oui. Vous êtes humain, et donc fichtrement imparfait (pour rester polie). Voyons la réalité en face : Si votre blog ne décolle pas, il y a forcément une raison. Une raison autre que le manque de pot. 

Avant d’abandonner son blog définitivement, il faut d’abord s’assurer du fait qu’il soit véritablement impossible de rectifier le tir. 

A moins que le blogging ne soit pas votre tasse de thé, dans le fin fond de votre petit coeur. D’ailleurs, venons-en à la question deuxième question (celle qui fâche)…

Êtes-vous vraiment passionné et suffisamment investi ?

J’adorerais pouvoir devenir riche et célèbre en passant ma journée à glandouiller devant les Sims, me contentant de temps à autre de poster un article sur ma crème pour les fesses préférées, mais malheureusement, les choses ne se passent pas tout à fait de cette manière dans l’atroce montre réel que nous subissons tous.

Pourquoi avoir décidé de créer votre blog en premier lieu ?

Revenons un petit peu en arrière, à l’époque où abandonner son blog n’était pas encore envisageable. 

A la base, au commencement, quel était votre but principal ? Etait-ce pour partager vos coups de coeur ? Transmettre vos connaissances ? 

En faire un blog professionnel et le rentabiliser, ou éventuellement de générer un revenu complémentaire à côté de votre travail ? Tous les scénarios sont possibles. 

Quel que soit votre projet, définir clairement les enjeux en trouvant son “POURQUOI” vous permettra d’y voir plus clair sur vos objectifs principaux. 

Ce sera indispensable pour savoir si le moment est venu de baisser les bras… ou au contraire de revenir dans l’arène.

Je vous expliquais justement comment faire pour trouver son pourquoi sur ma chaîne YouTube (où vous pouvez vous abonner en cliquant juste ici !)

Le beurre, l'argent du beurre et le privilège de critiquer salement la laitière

Êtes-vous du genre à vouloir tout avoir (et si possible gouverner le monde) ? 

Si oui, alors peut-être que vous vous dites aussi que faire sa pub, c’est nul. 

Que vouloir rentabiliser son blog, c’est mal. Qu’il ne faut aborder que des sujets qui vous plaisent dans chacun de vos articles et ne jamais vous forcer à publier si vous n’en avez pas envie. 

Et peut-être qu’en parallèle, vous rêvez de vivre de votre activité bloguesque, mais que toutes les idées reçues précédemment cités vous rendent confus et vous empêchent de vous projeter.

Je discute souvent avec des personnes qui lancent leur blog ou qui ont des difficultés à le faire décoller (d’ailleurs, n’hésitez pas à réserver un coaching ici si vous souhaitez qu’on fasse le point sur votre situation), et l’auto-sabotage est vraiment quelque chose de fréquent. 

Parfois, il faut comprendre qu’on n’a rien sans rien et que pour atteindre vos objectifs, certains sacrifices et efforts seront indispensable. 

Si vous vous investissez sérieusement sans remettre en question vos choix toutes les 5 minutes, vous augmenterez votre taux de réussite.

Et la dernière des questions...

Avant de terminer cet article, je tiens à vous rappeler que l’objectif est avant tout que vous réussissiez à  prendre du recul sur votre propre situation. C’est difficile de faire abstraction de son opinion, aussi n’hésitez pas à vous tourner vers des proches de confiance qui sauront vous répondre avec franchise et douceur. En fonction des réponses, vous saurez sans aucun doute si abandonner son blog est la décision à prendre… ou s’il faut y croire encore un peu.

Voulez-vous vraiment avoir un blog ?

C’est bête, mais peut-être que bloguer n’est pas fait pour vous. Peut-être que c’est ce qui vous a empêché de réussir, de vous faire connaître. Peut-être qu’au fond de vous, vous n’aviez pas franchement envie de le faire. 

Et c’est ok. Personne ne vous en veut. Il existe des tas d’alternatives pour vivre de sa passion malgré tout. Vidéo, podcasts… Tous les formats sont possibles.

A contrario, si la réponse la plus évidente à cette question est “développer mon blog et peut-être même en vivre”, alors sachez que vous regretterez un jour où l’autre d’avoir baissé les bras. 

J’en parle souvent, mais on ne le répétera jamais assez : la seule différence entre un blogueur qui réussit et un autre qui échoue, c’est la persévérance.

Abandonner son blog n'est pas une solution

Quand on ne lâche jamais le morceau et qu’on ajuste sa stratégie, on ne peut que réussir. C’est une de mes certitudes absolues. 

Mais tout le monde ne sait pas tout. Ni vous, ni moi. Et pour cette raison, un regard extérieur sera toujours utile. 

Je vous parle souvent des raisons qui peuvent expliquer un blog flop sur ma chaîne YouTube, mais n’oubliez pas qu’en cas de besoin, je reste disponible pour un coaching blogging en direct.

Quelle que soit l’option que vous choisirez, n’oubliez pas qu’abandonner son blog est tout sauf une option quand on est passionné et ambitieux. 

Mathématiquement, vous ne pouvez que réussir. Il faut juste s’accrocher. 

Encore plus si vous venez à peine de vous lancer. Soyez patient, ne lâchez rien, et tout ira bien 😉

separation
Abandonner son blog : Est-ce vraiment le moment ? #blog #blogging #wonderwildqueen

Si cet article t'a plu, partage-le sur Pinterest !

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l'image et de cliquer sur le logo Pinterest !
separation
Abandonner son blog 😞 : Est-ce vraiment le moment de jeter l’éponge ?🙎 3 questions pour prendre la bonne décision ✨
5 (100%) 2 vote[s]

📱 ÉVÉNEMENT SPÉCIAL : Les inscriptions Ă  ma formation "Kings du Blogging" pour crĂ©er un blog rentable de A Ă  Z sont exceptionnellement ouvertes jusqu'Ă  dimanche soir seulement đŸ˜±J'en profite tout de suite avant qu'il ne soit trop tard
+