comment devenir rédacteur web en 5 étapes

Comment devenir rédacteur web ✒️ et littéralement vivre de vos écrits ? Le guide en 5 étapes pour se lancer quand on est débutant !

Publié le 02/12/2017

Dès que j’en ai l’occasion, je recommande sans arrêt aux personnes qui aiment écrire de se lancer dans la rédaction web. Si tout comme eux, l’idée vous attire mais que vous ne savez pas vraiment comment devenir rédacteur web, suivez ce guide en 5 étapes parfaitement adapté aux débutants !

seoklm

Tu n'y comprends rien au SEO (ou référencement) ?


Tout ce qu'il faut  savoir sur le SEO quand on débute


Le premier module de ma formation SEO-KLM avec :

3 vidéos

FICHIERS PDF

EMAILS bonus

les fondamentaux expliqués simplement !

separation

Dans cet article, vous allez comprendre :

  • Ce qu’est la rédaction web et pourquoi c’est l’Eldorado des écrivains 2.0 selon moi
  • Pourquoi ça peut vous rendre heureux et épanoui, grâce à l’interview de ma copine Lucie du blog Formation Rédaction Web. Elle nous dit tout sur son activité de rédactrice web renommée, posay OKLM sous les cocotiers de Nouméa en Nouvelle-Calédonie (et oui, je suis mégajalouse et je veux absolument avoir sa vie)
  • Les compétences essentielles que vous devez posséder si vous envisagez de sauter le pas et de devenir rédacteur web
  • Les bases et les spécificités de l’écriture pour le web (qui n’a, au passage, rien à voir avec l’écriture “papier” ou littéraire)
  • Comment devenir rédacteur web à plein-temps ou à temps-partiel pour rentabiliser votre don pour l’écriture grâce à un petit guide en 5 étapes qui explique concrètement comment se lancer et vivre de ses écrits sous les cocotiers comme Lucie, ou à défaut, comment commencer à vendre ses mots pour se payer quelques cafés et carambars.

La rédaction web, c’est quoi en fait ?

Ce que personne ne soupçonne

Quand j’ai essayé d’expliquer à mon père que j’allais quitter mon CDI 35 heures chiant à mourir mais pépère avec 13ème mois pour devenir rédactrice web, sa réaction a été à peu près celle-ci :

Mon père ne comprend pas ce qu'est la rédaction web

“Mais Nini… Tu vas payer ton loyer comment ?” #daddypotatoe

Il faut dire que depuis que je suis petite on me l’a ressorti à toutes les sauces. Vous savez, cette phrase agaçante, presque destructrice. “Tu écris bien chouquette. Mais, si tu pouvais plutôt faire de longues études barbantes pour un métier plus rentable qu’auteur, on serait vachement plus contents quand même.”

Quand tout le monde autour de toi te dit que “oui c’est bien mais non, c’est nul ton plan, où est l’argent”, tu abandonnes naturellement un peu l’idée. Fort heureusement, la principale chance que j’ai est de vivre dans dans un monde qui évolue constamment avec Internet jour après jour.

Une ère propice aux écrivains 2.0

Ce qui était autrefois impossible à faire seul, depuis chez soi, en gagnant confortablement sa vie, est désormais rendu accessible grâce à l’émergence de toute une flopée de nouveaux métiers de la communication, liés à l’univers du web, que nos parents ou grands-parents n’ont sûrement pas vu venir.

Comme je l’évoquais dans mon article qui vous expliquait comment publier sur Kindle peut vous permettre (aussi) de vivre de vos écrits, il n’a encore jamais été plus simple pour un écrivain amateur de rentabiliser sa passion qu’à notre époque. J’ai parlé de l’auto-édition, mais aujourd’hui je vous fais découvrir l’activité qui m’a poussée à quitter mon travail du jour au lendemain pour enfin tenter de vivre la vie dont je rêvais depuis toujours.

Si vous voulez savoir comment devenir rédacteur web, cet article va beaucoup vous intéresser ! En particulier si le travail à domicile vous attire tout particulièrement.



C’est quoi la rédaction web ?

Quand je me suis lancée, j’ai été surprise de constater à quel point rédacteur web est un métier inconnu. Quasiment tout le monde m’a demandé d’en dire plus quand je l’ai annoncé à mes proches, alors que pour moi ça coule de source (encore heureux me direz-vous).

Conclusion ? Peu de gens connaissent, donc peu de gens l’exercent et c’est pour ça que les demandes pleuvent dans le domaine. L’avantage en plus, c’est que c’est un métier qu’on peut parfaitement exercer à domicile et à n’importe quelle heure en fonction de ses disponibilités. C’est donc parfait pour ceux qui ont une belle plume et qui cherchent à arrondir leurs fins de mois.

Ci-joint une conversation édifiante avec l’une de mes amies, Charlotte :

Charlotte non plus ne sait pas ce signifie être rédactrice web

I love you, bibiche ♥

Je suis de mauvaise foi, parce que j’aurais clairement pu lui donner une explication bien plus concrète que ça. C’est ce que je vais essayer de faire maintenant, alors si tu lis ça Charlotte, sois attentive d’accord ? (Tu peux bien sûr l’être aussi, même si tu n’es pas Charlotte !)

Un rédacteur web, ça fait “quoi en gros” ?

Vous voulez savoir comment devenir rédacteur web ? Il faut déjà comprendre vraiment ce que ça implique. Alors bien évidemment, sa mission principale est de rédiger des textes. Mais attention, pas n’importe lesquels ! Lui, il se concentre sur les écrits numériques.

Qu’est-ce que ça comprend ? Accrochez-vous à votre écran de pc et préparez-vous un bon café, car la liste est longue :

  • Fiches et descriptifs produits pour des boutiques en e-commerce
  • Articles d’actualité pour des journaux en ligne comme 20 minutes par exemple
  • Articles de blogs privés et professionnels
  • Pages de vente pour entrepreneurs du web
  • Ebooks complets
  • Mailing
  • Tests et revues de produits
  • Articles sponsorisés et promotionnels
  • Contenu des sites web de nombreuses entreprises
  • Communiqués de presses
  • Interviews
  • Etudes de cas
  • Modes d’emploi et Tutoriels
  • Commentaires, Témoignages et Avis Clients
  • Et j’en oublie sûrement un bon million, mais je pense que vous avez compris l’idée.

Une profession passionnante où la demande est illimitée

En bref, pour comprendre comment devenir rédacteur web, il faut être capable d’écrire pendant des heures sur tous les sujets, sous tous les formats.

Partout sur Internet, on a besoin de textes bien rédigés. Je radote mais le contenu, c’est la base de tout. Et malheureusement (ou heureusement pour nous, amoureux acharnés de l’écriture que nous sommes) tout le monde n’a pas le temps, ni les capacités de proposer du contenu de qualité en un claquement de doigt. Sinon, personne ne foirerait sa stratégie digitale et les gens seraient heureux éternellement. #berk.

Le fait qu’il y ait plus de rédacteurs web qui travaillent en Freelance qu’en CDI a rendu habituelle la sous-traitance de la partie “rédaction pure” pour gagner du temps, mais aussi pour augmenter le référencement seo en faisant confiance à des experts du contenu web.

Mais si, les experts de la rédaction SEO, vous savez ! Ceux qui savent caresser le Panda dans le sens du poil !

Mais si, les experts de la rédaction SEO, vous savez ! Ceux qui ont le talent pour caresser le Panda dans le sens du poil !

Comme je l’expliquais dans l’article comment rédiger un article de blog, l’algorithme “Panda” de Google se base avant tout sur la qualité du contenu d’une page pour la référencer. Faire appel à de bons rédacteurs web, si possible spécialisés en SEO est donc indispensable à n’importe qui souhaitant agrandir sa visibilité sur Internet, grosses entreprises et petits entrepreneurs confondus.

Des opportunités infinies pour vivre de sa plume

Ce qui est formidable, c’est que des tonnes de sites, de boutiques et de blogs naissent tous les jours. C’est donc tout autant de potentiels clients qui seraient intéressés par ce talent que vous possédez, mais qu’eux n’ont pas forcément : l’écriture.

Il est temps de mettre en avant qui vous êtes vraiment. Vous vous demandez comment devenir rédacteur web et c’est très bien. Mais vous devez arrêtez de rêver et vous lancer une bonne fois pour toutes. Réveillez l’écrivain qui sommeille en vous et essayez avant tout si ça vous fait rêver d’être payé pour écrire, parce que c’est tout à fait possible d’en vivre correctement à condition d’être passionné !

La question du pognon qui intéresse tout le monde : combien ça rapporte ?

Concernant les tarifs des rédacteurs web, on trouve de tout et n’importe quoi sur Internet. Apparemment, en fonction de ses compétences, de sa renommée et de la bonne réputation qu’il se sera forgé au fil du temps, un excellent rédacteur web pourrait demander jusqu’à 1 ou 2€ par mot.

PAR MOT. Non mais vous vous rendez compte ? Le paragraphe précédent fait 52 mots. En pratiquant des tarifs à plus d’1€ par mot, l’élite des meilleurs rédacteurs du monde aurait gagné 52€. Et ça en 5 minutes à peine, puisqu’une cinquantaine de mots prend très peu de temps à écrire.

Dites vous qu’avec un taux horaire de 1000 mots par heure, ça peut faire 1000€. DE L’HEURE. Alors oui, à ce prix là, vous avez vraiment le top du top. Mais quand même. J’ai tout de même du mal à croire qu’on puisse vraiment pratiquer de tels tarifs, malgré l’importance du marketing de contenu aujourd’hui. Si vous êtes un rédacteur web aussi bien payé, partagez votre expérience en commentaire parce que ça me paraît tout de même exorbitant.

Travaille dur, et (ensuite) seulement tu seras riche et célèbre

D’ailleurs, inutile de vous faire rêver plus longtemps. Si vous débutez, vous n’allez sûrement pas vous lancer avec des tarifs aussi élevés sans prouver votre valeur auparavant. Il existe malgré tout  énormément de bons rédacteurs web qui proposent des prix largement plus décents tout en proposant un contenu hautement qualitatif.

Ces perles rares peuvent malgré tout vivre tranquillement de leur activité et font souvent le bonheur de leurs clients. Ils fixent en général leur tarif au mot et ont une quinzaine de clients régulier dont ils prennent particulièrement soin. C’est de leur parcours (et donc de leurs tarifs) dont vous devrez vous inspirer si vous vous demandez comment devenir rédacteur web.

C’est très souvent bien plus que le SMIC, il faut quand même le signaler !

Pour les débutants plus humbles qui commenceront par les plateformes de rédaction, vous serez malheureusement très peu payés. Ça part souvent de 1 centime le mot, voire moins en fonction de votre niveau. Ce qui est à noter par contre, c’est que votre rigueur et votre ténacité seront rapidement récompensées si vous vous en donnez les moyens.

En prenant simplement le temps de soigner votre style et d’acquérir quelques bases, vous pouvez donc rapidement augmenter votre prix au mot même si vous êtes un rédacteur junior. A titre d’info, un rédacteur 4 étoiles sur Textbroker est payé 0.013€ (soit 1,3 centimes) par mot ce qui fait 13€ pour un ratio horaire de 1000 mots par heure.

Payée au nombre de mots… une joie suprême

Vous imaginez bien qu’en réalisant que je gagnais plus à rester chez moi en pyjama en écrivant des textes qu’à aller passer une journée misérable à me faire cracher dessus par des clients mécontents à l’accueil de mon hypermarché miteux, je n’avais plus franchement autre chose en tête que de savoir comment devenir rédacteur web (ou plutôt rédactrice web dans mon cas) à temps plein.

GoodBye le métier de caissière/hôtesse d'accueil/employé de rayon/esclave de la grande distribution !

GoodBye le métier de caissière/hôtesse d’accueil/employé de rayon/esclave de la grande distribution !

Mais comme vous, je doutais quand même. Est-ce que j’allais vraiment pouvoir m’en sortir comme ça ? C’était un peu trop beau pour être vrai. Une personne en particulier m’a permis de croire que c’était possible, et je vais vous la présenter.

Lucie vit entièrement de la rédaction web sous les cocotiers de Nouméa pendant que vous vous asphyxiez tous les matins avec les odeurs corporelles d’inconnus dans le métro 1.

Parce que vous savez que j’adooore poser des questions à tout le monde et recueillir des témoignages d’entrepreneurs que je trouve particulièrement inspirants, je devais absolument intégrer l’interview de Lucie dans cet article. Mes doutes quant à la rédaction web se sont immédiatement évaporés quand je suis tombée sur son blog, Formation Rédaction Web.

Hypnotisée par ses articles remplis de bons conseils et culottée comme je suis, je lui ai immédiatement envoyé un mail truffé de fautes de frappes (merci la suggestion de mots mal paramétrée de mon iPhone) pour savoir si elle était d’accord pour répondre à mes questions en intervenant ici.

Je pense que vous avez deviné quelle a été sa réponse.

Qui est Lucie ?

Comme je le disais, Lucie tient un blog formidable sur lequel je suis tombée quand je recherchais désespéramment des informations gratuites pour perfectionner mon écriture sur le web. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur comment devenir rédacteur web, son blog et sa toute récente chaîne Youtube vous apprendront pas mal de choses sur le sujet.

Personnellement, ses articles m’ont énormément apporté, et je lui suis vraiment reconnaissante pour ça. Je ne peux donc que vous la recommander, sans compter le fait que sa gentillesse est à la hauteur de la bienveillance des conseils qu’elle nous partage gratuitement. D’ailleurs, n’oubliez pas de vous inscrire à sa newsletter : elle vous offre gracieusement 60 adresses de sites qui recrutent des rédacteurs web ! Indispensable pour se lancer !

Quelques articles que j’ai particulièrement appréciés :

Pourquoi je voulais absolument qu’elle tape l’incruste ici

Lucie a la chance de vivre à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, et comme si le soleil ne lui suffisait pas, il fallait aussi qu’elle parvienne à vivre très confortablement de ses écrits. Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, je trouve que ça envoie grave du rêve ! S’il y a bien quelqu’un qui s’y connait en rédaction web, c’est elle.

Qui est Lucie de Formation-Redaction-Web ?

Je veux être comme Lucie quand je serai grande !

Il me paraissait donc tout à fait pertinent d’incruster son interview ici pour vous permettre de comprendre pourquoi et comment devenir rédacteur web peut changer votre vie et vous permettre de vivre de votre passion.

L’interview de Lucie

Êtes-vous vraiment fait pour devenir rédacteur web ?

Oui oui je sais. Je ne veux pas non plus briser vos rêves juste après vous avoir sur-vendu le métier de rédactrice web. Mais même si beaucoup de personnes en ont l’étoffe, c’est une profession à part entière qui nécessite certaines compétences pour pouvoir être vraiment rentable. En gros, beaucoup en sont largement capables à la seule condition de s’en donner les moyens.

La base de la base (si vous souhaitez simplement arrondir vos fins de mois)

C’est bien de se demander “Comment devenir rédacteur web ?”, mais c’est mieux de savoir dans un premier temps si c’est adapté à votre personnalité. Voici quelques signes qui vous aideront à déterminer si ce métier peut vous vraiment convenir :

  • Vous ne faites pas (ou très peu) de fautes d’orthographe
  • Vous avez une bonne culture générale et vous êtes curieux de nature
  • La relecture, la réécriture, les phrases courtes et l’optimisation SEO ne vous font pas peur
  • Vous adorez écrire et c’est un véritable plaisir pour vous de manier les mots
  • Le français est votre langue maternelle et vous la maîtrisez parfaitement
  • Vous êtes consciencieux et vous êtes prêts à relire plusieurs fois vos textes
  • Votre engagement est de proposer un travail de qualité à chacun de vos clients
  • Vous êtes prêts à passer des heures à effectuer des recherches sur les sujets traités (souvent insoupçonnés et insoupçonnables), afin de combler vos lacunes dans certains domaines.

Et quand on se demande comment devenir rédacteur web professionnel, c’est à dire exercer ce métier en tant qu’activité principale ?

Si vous envisagez sérieusement de vous lancer dans la carrière de rédacteur web à plein temps, il sera indispensable de vous former au SEO, ou référencement naturel. Même si aucun diplôme n’est exigé officiellement pour pouvoir exercer le métier de rédacteur web freelance, aiguiser vos compétences rédactionnelles ou en référencement ne sera jamais perdu. Suivre une formation peut d’ailleurs même vous permettre d’augmenter vos tarifs rapidement et donc de faire du métier de rédacteur un emploi sérieux et rémunérateur de surcroît.

Comme je suis plutôt pauvre (je commence tout juste mon activité), je raffole des formations gratuites. Je suis actuellement à fond sur la plateforme de MOOC OpenClassRoom (anciennement SiteduZéro) qui propose d’excellent cours certifiants (en prime) pour vous apprendre les fondamentaux. Avoir un petit papier magique pour augmenter ses perspectives d’emploi en regardant quelques courtes vidéos, ça me paraît plutôt rentable, perso !

Je suis en train de passer un MOOC en référencement ! (à tes souhaits)

A titre personnel, j’y suis actuellement la formation Les clés pour réussir son référencement web qui, en plus d’être entièrement gratuite si vous vous inscrivez sur le site, s’adresse vraiment aux débutants. On y retrouve des informations basiques mais essentielles pour s’initier au référencement naturel. Elle est proposée par le fondateur de Tamento qui est un expert en webmarketing.

J’ai eu un énorme coup de cœur pour cette formation (on appelle ça un MOOC pour info) et je pense qu’elle est parfaite pour ceux qui n’y connaissent encore rien au SEO. Je ne peux que vous conseiller d’y jeter un coup d’œil. Pour moi, ça ne sert à rien de vous demander comment devenir rédacteur web si vous n’êtes pas prêt à fournir un minimum d’effort pour renforcer vos connaissances sur ce sujet.




Une offre de formation à distance où vous n’avez rien à perdre et tout à gagner

Il me semble que vous avez le droit de visionner 3 ou 4 vidéos par jour et si vous souhaitez accéder à la plateforme en illimité avec des certificats de participation à la clé. Ca fait toujours mignon à rajouter sur le CV, et vous avez accès à pas mal de très bons cours à partir 20€/mois (mais gratuit pour les chômeurs).

La formation est en fait une suite de vidéos relativement courtes mais qui sont très bien expliquées,  avec Quiz et devoir à effectuer. La gratuité est clairement la raison principale pour laquelle vous devez absolument la tester. Alors n’ayez pas peur de regarder les premières vidéos en mode gratuit pour vous faire votre propre idée.

Quoi qu’il en soit, le rédacteur web SEO qui maîtrise le référencement naturel a plus de chance de décrocher des contrats et trouver des clients. Il me paraît bien plus compliqué de réussir à en vivre confortablement si on persiste à ne pas s’y former. Alors au boulot ! 😉



Comprendre les spécificités de l’écriture pour le web

Que vous choisissiez ou non de vous former à la rédaction web SEO, il vous faudra écrire pour le web. Ainsi, vous serez forcé de vous conformer aux standards en vigueur. Car vous ne le savez peut-être pas, mais on n’écrit pas un article de blog ou le texte d’une page web de la même manière qu’on rédige un article pour la presse papier. Et c’est logique quand on y pense.

La lecture sur Internet n’a rien à voir avec la lecture d’un journal (à l’ancienne). Pour comprendre comment devenir rédacteur web, il faut bien prendre conscience de cette nuance entre ces deux styles d’écriture. Tout commence là où le champ lexical disparaît au profit du champ sémantique.

Vous allez vite calmer vos ardeurs littéraires

Je vous l’ai déjà dit dans mon article comment rédiger un article de blog, mais il me paraît essentiel d’insister dessus. Ecrire pour le web, c’est avant tout faire des phrases les plus courtes possibles. L’argument principal à ça, c’est que plus de 50% des utilisateurs sur un site sont sur leur smartphone.

On va faire un petit exercice, affichez cette page sur votre portable et sur votre ordinateur. Il n’y a rien qui vous choque ? Si vous répondez “non”, je ne sais vraiment pas quoi faire de vous. Non je rigole, allez, je vous explique quand même.

Des phrases courtes, par pitié

L’écran d’un smartphone est bien plus petit qu’un ordinateur (normal en même temps). Donc la même phrase peut faire une ligne sur votre pc et trois ou quatre sur votre portable. Elle peut donc vite devenir un pavé indigeste. Si vous êtes habitués, comme tout bon littéraire de base, à faire des phrases remplies de figures de styles et autres métaphores lyriques : CALMEZ-VOUS TOUT DE SUITE.

Il va falloir apprendre à raccourcir vos phrases de toute urgence. La règle, c’est que les trois quarts de vos phrases doivent faire moins de 20 mots. Si vous n’avez pas la chance de travailler sous Word, n’hésitez pas à utiliser des compteurs de mots gratuits comme celui-ci par exemple.

Ecrire pour les humains, mais surtout pour les moteurs de recherche !

Formez-vous au SEO non de Diou ! Pour en savoir plus à ce sujet, je vous redirige vers mon article “Comment rédiger un article de blog qui plaise à Google mais aussi à vos lecteurs” qui aborde la question en détail. En plus de délivrer de bons textes à vos clients, acharnez-vous à comprendre le fonctionnement de l’algorithme du moteur de recherche. Ce n’est que de cette manière que vous parviendrez à prouver votre valeur en tant que rédacteur professionnel du web ;).

Des balises de code HTML simples mais à connaître absolument

Non,ne paniquez pas ! Beaucoup renoncent à la simple vue du mot “HTML” alors qu’en réalité, pas besoin de savoir coder en binaire pour comprendre comment devenir rédacteur web.

Tout ce que vous avez à retenir tiens en ces quelques lignes :



  •  

    Votre titre ici

    pour les titres (fonctionne aussi avec

     

    ,

     

    ,

     

    ,

     

    et

     

    .

  • Votre paragraphe ici

    pour les… (allez, devine !) … paragraphes ! (OMG, t’es un peu nul toi non ?)

  • Mot-clé pour mettre en avant les mots-clés et mots importants (rend le texte en gras par défaut)
  • Mot-clé secondaire moins important et qui rend aussi en italique
Les complexités de l'écriture pour le web

Mais non ! Faites pas cette tête de dix pieds de long !

Quelqu’un dans l’audience a passé des heures sur les forums RP à jouer un personnage torturé planqué sous un avatar en format 200*320 d’une star américaine ? Non ? #foreverAlone

Bon, j’imagine par contre que vous avez déjà passé des heures à mettre des codes couleurs dégueulasses sur votre tout premier skyblog. Personnellement, ça a été ma première initiation au code (si on peut vraiment appeler ça comme ça).

Tout ça pour dire que c’est vraiment pas si compliqué qu’il n’y paraît. Exercez-vous, vous verrez.

Le petit guide en 5 étapes pour les débutants qui ne savent pas vraiment par où commencer

Quand on se demande comment devenir rédacteur web, on a souvent du mal à savoir par où commencer. Les bases ne sont pas compliquées en soi, mais il faut faire l’effort s’initier à certaines bases pour être sûr de fournir un travail au minimum satisfaisant, même si vous n’êtes qu’un débutant.

En synthétisant votre parcours de rédacteur web junior en 5 étapes simples, je vous explique dans ce mini-guide comment devenir rédacteur web et commencer à gagner de l’argent en écrivant dès maintenant.

Etape 1 : Apprenez au minimum quelques bases !

Impossible de vous lancer sans vous initier au langage web dont nous avons parlé plus tôt. Téléchargez immédiatement Yoast SEO et retenez les codes HTML de base qui vous serviront à structurer vos articles. Restez curieux et continuez de lire des articles pour repérer les bonnes pratiques que vous pourrez mettre en place.

Quelques ressources qui peuvent vous aider

Etape 2 : Inscrivez-vous sur des plateformes de rédaction !

Comme l’a très bien fait remarquer Lucie dans son interview, ça ne sert à rien d’imaginer que vous allez tout de suite gagner 1€/mot et n’écrire que des articles psycho/couple, parce que tout le monde en rêve.

Le métier de rédacteur web n’est pas si glamour que ça. Il vous faudra toujours vous pousser dans vos retranchements et travailler sans cesse sur des sujets que vous ne maîtrisez pas du tout. C’est comme ça qu’on progresse et qu’on se fait connaître. Les plateformes de rédaction sont parfaites pour vous permettre de découvrir la réalité du métier. C’est en commençant par là que vous comprendrez pas à pas comment devenir un rédacteur web de talent que s’arrachent les bons clients !

Commandes auprès des plateformes de rédaction

Quand tu dois rédiger un texte de 2000 mots sur le débouchage de canalisations #truestory

Les meilleures plateformes de rédaction web

A titre personnel, je vous recommande chaudement Textbroker que j’utilise depuis des années. Il en existe d’autres : Textmaster, Scribeur, Great Content, Redactiweb… A nouveau je vous redirige chez la copine Lucie qui les regroupe tous dans le guide qu’elle offre pour l’inscription à sa newsletter.

À savoir : vous avez également la possibilité de postuler en direct auprès d’agences digitales, mais n’ayant pas fait l’expérience par moi-même, je ne sais pas franchement quoi vous dire à ce sujet.

Etape 3 : Formez-vous toujours plus !

Un rédacteur sachant rédiger se forme toujours plus ! (C’est bien plus facile à dire que ce que je pensais). Si vous suivez le cours d’Openclassroom que je vous ai recommandé plus haut, vous apprendrez “attention… SPOILERS” qu’Internet évolue constamment.

Il faut donc rester à l’affût des dernières nouvelles. Encore plus particulièrement en terme de SEO puisque ça change tout le temps. Et quand on sait l’impact sur votre visibilité que peut avoir la première page de Google, il peut sembler judicieux d’apprendre par vous-même à convenir à ses exigences. N’oubliez jamais de vous former, au risque de vous faire dépasser par la concurrence.

Sans non plus passer votre temps à réviser, il faudra être capable de vous poser les bonnes questions pour être capable de travailler seul, à domicile, en écrivant à longueur de journée.

Etape 4 : Mettez un point d’honneur à soigner à l’extrême chacun de vos textes

Ça paraît évident, mais comme le “bonjour à la caissière”, ça n’est pas visiblement pas logique pour tout le monde. Même si l’erreur est humaine, il faudra chérir et relire chaque texte comme si c’était le dernier. Il en va de votre réputation professionnelle ! Comment devenir rédacteur web professionnel et augmenter vos revenus, quand tous vos clients scandent que vous n’êtes pas bon dans votre métier à cause de quelques fautes d’attentions qui auraient pu être évitées.

Certains rédacteurs négligent l’étape cruciale de la relecture dans l’espoir de se débarrasser d’un texte qui les emmerde profondément. Ne faites pas comme eux ! Il faudra se faire violence pour soigner malgré tout les commandes qui nous donnent un peu plus de fil à retordre. Sinon, bye bye la bonne pub grâce au bouche à oreilles.



Etape 5 : Spécifiez-vous dans un ou plusieurs domaines qui vous tiennent à coeur

Au bout de quelques missions, vous allez naturellement prendre davantage confiance en vos capacités. Si vous êtes particulièrement rigoureux, il est même possible que votre tarif ait déjà augmenté par rapport à vos débuts #bogoss. C’est à ce moment là qu’il faudra vous demander : “Hé mais au fait, en quoi je suis particulièrement doué ?”.

Certains sujets vont sûrement être plus simples à rédiger que d’autres… Ça me fait penser à DouceMélodie qui en plus d’écrire des articles très agréables à lire, était fleuriste et s’y connaît donc super bien à ce sujet ! Si elle se lançait, elle pourrait facilement mettre en avant son expertise “dans la Fleur” comme elle dit ;). C’est ça qui lui permettra de se forger une bonne petite base de clients !

Repérez quels sont vos points forts, comment aimez-vous écrire naturellement ? Non seulement, vous vous démarquerez mais en plus vous aimerez davantage vos missions. Si en plus, vous vous payez le luxe de maîtriser un sujet auquel personne ne s’intéresse habituellement, alors là, bravo champion.

bravo

Moi ? Je suis rédactrice web SEO spécialisée en descriptifs d’objets lié à l’univers des WCs. Ouais, cuvette, robinetterie ou même papier toilette… rien ne m’arrête ! #jattendsvosdemandesdedevis

Mise en garde et Conclusion

A priori, vous savez maintenant parfaitement comment devenir rédacteur web, ou au moins comment essayer de l’être. La seule véritable question encore laissée en suspens est : est-ce vraiment fait pour vous ? Il faut prendre conscience que ce n’est pas forcément un métier qui convient à tout le monde.

Un rédacteur web rédige ce qu’on lui demande, alors qu’un écrivain écrit ce qu’il veut. Cette contrainte n’est pas acceptable pour tous, il faut en avoir conscience. Ecrire, et écrire sur sa passion sont deux choses distinctes, il ne faut pas l’oublier. C’est d’ailleurs pour ça que je tiens ce blog à côté.

Qu’en dites-vous ? Avez-vous compris
comment devenir rédacteur web ?
Pensez-vous à vous lancer ? Ou peut-être
êtes-vous déjà l’un de mes collègues ? 😉

A bientôt les bibous moelleux,
Mélanie.

 

separation
Comment devenir rédacteur web ? Le guide en 5 étapes #redaction #redactionweb #ecrire #métier

Si cet article t'a plu, partage-le sur Pinterest !

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l'image et de cliquer sur le logo Pinterest !
separation

Résumé

Articles Similaires

25 commentaires

  • Doucemelodie dit :

    Merci beaucouuuup😘😘😘
    Super article, et je confirme ce que je te disais mardi: ne changes rien, j’adore ta « patte » d’ecrivain(e?)!!!

  • Bonjour Mélanie,

    Ton article est hyper intéressant et je vais le relire plusieurs fois en prenant des notes !
    Ca m’intéresse fortement. En fait je suis à la recherche d’un emploi actuellement et je pense à changer de “branche pro” car pas de débouchés et çà ne me plait plus.
    Pendant ma période d’inactivité, j’ai créé un blog beauté, chose que je voulais faire depuis longtemps mais je manquais de temps !
    Pendant cette création, je me suis découverte un vrai intérêt pour le langage HTML, les codes CSS, le SEO, que j’ai découvert peu à peu ! Dernièrement je me suis dit que bosser là dedans me plairait bien et j’adore écrire !
    Bref je vais aller voir le blog de Lucie et lire son interview, et m’intéresser aux liens dont tu parles.
    A suivre.
    Merci beaucoup pour ton article en tout cas!
    Belle soirée Mélanie.

    • Je te conseille à 200% de te lancer, encore plus si ça t’intéresse vraiment !

      Le SEO, HTLM, CSS… dis-toi que tu trouveras toujours un métier (bien payé souvent) avec ça, et qu’au pire des cas, ça te sera utile pour tes projets personnels, comme le blogging par exemple 😉 Je pense que tu n’as vraiment rien à perdre !

      Courage et merci pour ton commentaire ♥

  • Jul' dit :

    Cet article m’aide beaucoup. Merci.

  • lisa dit :

    Ça y est ta première vidéo ! Qui est presque un podcast du coup 😉
    En tous cas super article, très complet et l’interview est top. Tu es hyper à l’aise je trouve ! Une vraie journaliste !

  • louise dit :

    Un beau Allo! du Québec!
    Je viens de te découvrir… très sympathique, amusante, facile à lire, intéressante et qui donne du contenu. As-tu la grosse tête là? Hahaha! Eh bien, je te dirais que tu l’as l’affaire!
    J’aimerais me lancer aussi dans la rédaction Web pour toutes les meilleures raisons du monde dont répondre à mon plaisir d’écrire, à ma curiosité sur toutes sortes de sujets, le Français, j’en mange, etc. (et, entre nous, aussi pour faire une grimace à mon blogue perso et sortir de ma tête un peu… mais pas trop!).
    Me posant beaucoup de questions sur le sujet, j’étais ravie de voir que je remplissais toutes les caractéristiques de base (la base de la base – pourquoi on doute toujours, dis donc ????).
    Je ne savais pas par où commencer et tu en as parlé… yeah! Merci pour les trucs, pour les encouragements à foncer si cela nous correspond et pour les références (ex : Lucie… oui oui, je vais visiter son site et lire tout tout tout sur le sujet! Et les autres aussi ;-).
    J’ai tout de même une question: est-il nécessaire de s’y connaître… Non je recommence : quelle importance occupe la connaissance du codage pour devenir rédacteur Web (un bon)? Parce que ça, je ne l’ai pas, ça me fait plutôt perdre connaissance jusqu’à maintenant et ça me donne des boutons (acné – je précise car je ne sais jamais si nos expressions québécoises sont bien comprises… m’enfin!). Apprendre le HTML ne me fait pas peur, mais le codage, ouille ouille!
    Alors voilà! Tu vois, j’ai l’écriture bien pendue (la langue ici, ça ne se prêtait pas bien, hein? Hihi!). Bon j’arrête.
    Je vais faire une vampire de moi et fouiller avec le plus grand des plaisirs sur tout ton site! Merci pour tout!
    Bon sang que je parle! Aïe, aïe, aïe! 😉

    • Merci mille fois pour cet adorable commentaire qui me fait super plaisir ! On me lit depuis le Québec, wouhou ! J’suis tellement famous ! xD

      Pour répondre à ta question : tout ce dont tu as besoin, c’est de connaître les balises HTML pour mettre en page un article. Le reste est totalement inutile si on espère devenir rédacteur web !

  • SYLVIE dit :

    Merci pour ton article si bien écrit et rempli de bons conseils!

  • Manue90 dit :

    Merci pour ce super article ! J’aime beaucoup ton style.
    Moi aussi , avec un ras-le-bol du travail avec quelqu’un qui me crache dessus! Vivent les patrons ! Je souhaite me réorienter faute de débouchés dans mon secteur (secrétaire … au secours !)
    Je me suis toujours intéressée à l’écriture et l’informatique ! je ne savais pas que ce métier existait “Rédactrice Web” ça sonne bien 😉

    Je souhaitais savoir s’il est obligatoire quand on débute sur les sites que tu mentionnes plus haut (Testbroker, text master etc…) de créer sa société avec numéro SIRET déclaration URSAFF … ou si l’on peut débuter sans ?

    Merci encore pour tes bons conseils !!!

    • Coucou Manue, merci pour ton commentaire ♥
      Pour répondre à ta question, si les revenus que tu perçois sont faibles et irréguliers, tu peux le déclarer normalement aux impôts à la fin de l’année. Par contre, si comme moi tu envisages d’en faire ton métier à temps plein (ou au minimum, d’arrondir tes fins de mois de cette manière), alors s’inscrire en micro-entreprise sera indispensable.

      Il est aussi à noter que sans numéro de SIRET, tu ne peux pas éditer toi-même tes factures, tu resteras donc dépendante des plateformes comme Textbroker jusqu’à l’obtention de ton statut 🙂

      A bientôt ! ♥

  • Bonjour et Bravo pour ce MAGNIFIQUE article, la rédaction web c’est un art qui demande plain d’émotion pour impacter le lecteur, les équipe de digital marketing aujourd’hui maîtrise la technique mais il manquent ces petits détails, je pense que votre article peut DEVENIR un référence pour donner l’étincelle pour DEVENIR un bon rédacteur web.

  • Sandra dit :

    Bonjour!
    J’ai adoré vôtre article!
    Je me posais des tas de questions sur ce métier et maintenant j’ai presque toutes les réponses! Je vais foncer sur le blog de Lucie pour la suite et manquerai pas de visitée le vôtre! En pleine réorientation pro je cherchais un métier qui me permettrait de ne pas finir sédentaire ( horreur suprême!) J’ai bien trop l’habitude de bouger! j’aime écrire , lire des tas choses sûr des sujets variés. Parfois tellement curieuse que je peux me perdre dans le dédale du savoir 😁
    J’ai quand même une question . La rédaction a toujours été mon point fort seulement l’orthographe et la grammaire…. je pense que vous avez compris! Vous avez des suggestions? Même si ca implique un ” oubli l’idée!” .
    Encore merci pour ce super articles!

    • Hélas, il est vrai que l’orthographe et la grammaire sont essentielles dans ce métier :/ Quelques fautes d’attention peuvent passer, mais si tu n’as pas un bon niveau dans ces deux compétences, ça risque d’être assez compliqué… Mon conseil : télécharge l’appli “Projet Voltaire”, quelques modules sont dispo en mode gratuit et ça peut vraiment t’aider à t’améliorer en orthographe 🙂

  • Jessica dit :

    Bonjour !
    Je suis actuellement en Master MEEF parcours lettres. Toutefois, les perspectives du professorat m’attirent de moins en moins… La liberté, l’autonomie et – surtout – les tâches du rédacteur web me correspondent davantage. Tant et si bien que j’aimerais, à terme, embrasser cette profession (croisons les doigts). Je vous remercie beaucoup pour cet article détaillé, qui foisonne en conseils et idées (notamment les liens de formations gratuites, ma petite bourse d’étudiante n’est pas suffisamment garnie pour prétendre à une quelconque formation payante).
    Bon courage pour votre parcours et belle fin de soirée. 🙂

    • Merci Jessica pour ton commentaire, et ravie d’avoir pu t’aider à travers cet article 😀 N’hésite pas à te lancer via des plateformes comme textbroker.fr ou 5euros.com pour commencer, je suis persuadée que tu n’auras aucun mal à trouver de nouveaux clients 😉

  • Margot dit :

    Bonjour, votre article est super ! J’ai compris beaucoup de choses grâce à vous 😉  je vais aller faire un tour sur le blog de Lucie ^^ J’ai une question à vous poser, A ton besoin d’un blog pour être rédacteur web (débutant) ?
    Tout en sachant que je souhaite arrondir mes fins de mois et ne pas forcément en faire mon métier pour l’instant
    Cordialement Margot

  • Keldra dit :

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant !
    En pleine période de remise en question et de réorientation professionnelle, je suis en train de m’intéresser très fortement au métier de rédacteur Web, qui conviendrait très bien à mes attentes et capacités.
    Je suis en train de lire un maximum de choses sur le sujet.

    Le plus difficile ? Franchir le pas et se lancer, je ne sais absolument pas pour où commencer !

  • Annie dit :

    Bonjour et merci pour ces précieuses infos.
    J’ai longtemps travaillé dans des entreprises comme Chargée de Marketing et plus récemment réalisé des missions de Communication. J’aimerais beaucoup travailler à mon compte comme Rédactrice Web. J’ai entendu parlé de la formation de Lucie R. Malheureusement, il semblerait qu’aucune formation ne soit réellement reconnues. Comment convaincre un client au début ? En combien de temps as-tu réellement pu vivre de ton activité ? Avais-tu déjà des clients potentiels ? En vis-tu à plein temps ? Tout un tas de questions qui me freinent un peu ;)… Merci pour tout et bonne contination !

  • Sylvain dit :

    Bonjour ou bonsoir, je tombe sur cet article par hasard et je suis très encouragé par ce que je lis. Cela fait des années que l’on me dit que j’écris “bien” que ce soit pour des choses banales ou des écrits professionnels en français comme en anglais. Ma femme me demande même régulièrement de lui écrire des textes par rapport à son activité professionnel dans la communication audiovisuelle. Pourtant moi je ne vois rien de spécial… mais à force de me le répéter je vais finir par y croire et je me dis qu’est-ce que je dois faire qu’est-ce que je peux faire? C’est d’ailleurs peut-être la situation de bon nombre de rédacteur qui ont fini par se lancer. Par ailleurs j’ai beaucoup de mal à trouver ma voie professionnelle j’ai l’impression que la seule chose à laquelle me raccrocher c’est peut-être ce petit talent d’écrire. J’avoue que j’ai beaucoup de mal à imaginer écrire pour des sujets qui ne m’intéressent pas, peut-être que c’est le dernier obstacle à franchir.
    En tout cas félicitations pour votre investissement et ce super article. Je vais essayer de prendre le temps pour lire les autres!

  • Michèle ROLAND dit :

    Bonjour Mélanie,
    Décidément Lucie est connue comme le “loup blanc” comme on dit. J’ai parcouru son site en long en large et en travers, mais il y a tant d’infos que je n’ai sûrement pas tout vu. Elle est super sympa.
    Cordialement
    Michèle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🎁

6 cadeaux pour les entrepreneurs

Découvre les cadeaux de bienvenue gratuits que j'offre à mes lecteurs :

Catégories du blog

blogging
rédaction web
webmarketing
entrepreneuriat
Réseaux Sociaux
kindle et écriture
racontage de life
divers
Reçois mes articles avant tout le monde
... dans mes emails quotidiens où je t'aide à attirer une audience qualifiée sur ton blog avec tous les articles en avant première et des "bonus" réservés aux abonnés que je ne posterais JAMAIS sur le blog 😱
📢 PROMO : -50% sur ma formation "Kaléidoscope" pour créer une charte graphique remarquable sans graphiste jusqu'à dimanche avec le code "MAGIC" 😊J'en profite tout de suite
+