Comment devenir entrepreneur quand on a été salarié toute sa vie 💼 ?

Pendant très longtemps, j’ai vécu ma vie en étant persuadée que je ne pourrais jamais en faire ce que je voudrais. J’étais condamnée à travailler jusqu’à épuisement dans un endroit ennuyeux, détestable, qui ne concordait pas avec mes valeurs et qui était loin de contribuer à mon épanouissement personnel. Du haut de mes 18 ans, j’étais déjà persuadée que ma vie serait une suite d’évènements difficiles où je serais forcée à travailler éternellement pour quelqu’un d’autre. Quand j’ai découvert qu’il était possible de devenir entrepreneur, j’ai enfin commencé à vivre une existence qui avait du sens pour moi.

Télécharge ton kit d'organisation gratuit

Il contient :

  • Une fiche méthode pour s'organiser en 4 étapes
  • Une check-list pour vider son esprit
  • Un mode d'emploi pour trier ses tâches

Devenir entrepreneur, c'est tout un processus

Au delà d’un simple statut juridique, devenir entrepreneur est un véritable état d’esprit. Préparez-vous à changer, à évoluer sur de nombreux aspects. Il faut notamment être prêt à tirer un trait sur certaines croyances avec lesquelles on a souvent vécu toute notre vie. Sacré challenge, quand même !

Préparez-vous à voir vos certitudes voler en éclats

Quand j’étais encore salariée et que je me plaignais de mon travail, mon père me disait souvent : “Tu sais, moi aussi je vais au travail à reculons parfois. Mais j’y vais quand même. C’est comme ça. Je n’ai pas le choix.”

Comme c’était ancré mes croyances, dans mon éducation, j’ai donc naturellement pensé que c’était la même chose pour moi. Que je n’avais pas le choix.

Et j’ai enchaîné expériences catastrophiques sur apocalypses professionnelles parce que je pensais n’avoir aucune autre option que d’endurer ça. Après tout, c’est la vie. Tout le monde en bave, non ?

Étonnant comme la dépression et le malheur s’est ancré dans le quotidien de la majorité des gens sans qu’ils ne s’en aperçoivent véritablement.

Ne me la faites pas à moi. Je suis persuadée que ça a aussi été votre cas.

On a tous cru à ce baratin un jour ou l’autre. J’ai ouvert les yeux au moment où j’ai réalisé qu’en échange d’un salaire (médiocre qui plus est), je donnais non pas un peu de temps, mais que je sacrifiais tout simplement ma vie.

35 heures étant un rythme soutenu pour moi (encore plus en exerçant une profession physique), je n’avais tout simplement plus la moindre énergie pour autre chose que d’aller au travail.  

Ma vie se résumait à cet enfer. Ce travail que je détestais, où je voyais des injustices se produire en permanence dans l’impunité la plus totale. 

 

C’est en tirant un trait sur ces croyances que j’ai finalement franchi le pas de devenir entrepreneur.Parce que j’ai réalisé que je ne voulais pas finir mes jours comme ça. 

Parce que je me suis dit que je voulais être libre, et que j’ai cru dur comme fer que c’était possible. Cette petite histoire n’est qu’un exemple, mais gardez en tête qu’il va falloir garder l’esprit ouvert et oser entamer une véritable introspection sur vous-même. 

Ceci afin de faire disparaître à jamais ces vieilles croyances qui vous empêchent de vivre la vie dont vous rêvez sans même que vous ne vous en aperceviez. Êtes-vous prêt pour ça ?

Devenir entrepreneur, c'est devenir la meilleure version de vous-même

Je vous en parlais déjà il y a quelques mois dans une vidéo sur ma chaîne YouTube (à laquelle vous pouvez vous abonner si ce n’est pas encore fait), mais devenir entrepreneur c’est aussi trvailler chaque jour à devenir la meilleure version de soi-même. 

Je l’ai dit, vous allez faire bien plus que simplement créer une entreprise. Vous allez devenir un chef d’entreprise et il faudra vous montrer à la hauteur du titre, aussi pompeux soit-il.

Devenir un véritable chef d'entreprise

J’ai hurlé de rire comme une baleine en disant que j’avais mon “numéro de sirène” 🧜♀ et que j’étais prête à aller chanter “Sous l’océan” avec Sébastien le crabe, le jour où je suis officiellement devenue entrepreneure

Oui, je trouve ça drôle.

Et puis, même si cette métaphore est sacrément tirée par les cheveux, je n’avais pas si tort. 

Avoir un numéro de SIRET et tout le tatouin rend officiel ce que vous mettrez du temps à réaliser dans les faits.

La liberté a un prix, et pour pouvoir s’en sortir, il faut réaliser qu’il ne s’agit pas d’un jeu. En décidant de devenir entrepreneur, vous acceptez le lot de responsabilités qui accompagne le titre. 

Il va dès cet instant falloir apprendre à raisonner comme un business man ou une girl boss pour maintenir vos affaires à flot. 

Lancer son entreprise n’est que la première étape, pérenniser son business sur le long terme est une toute autre histoire.

Apprendre à se valoriser

En tant que salarié, on ne vous apprend pas à croire en vous. On ne vous apprend pas à forger votre “mindset”. Tout ce qu’on attend, c’est que vous exécutiez certaines tâches. Votre bien-être personnel n’a rien à voir là dedans. 

Après tout, qui n’a jamais été “forcé” de venir travailler malgré une crève abominable ? Dans le monde du travail, les arrêts maladies et autres congés sont mal vus. 

C’est bien la preuve qu’il n’est pas question de vous permettre d’être heureux, reposé et épanoui dans votre vie, mais de permettre à l’entreprise qui vous emploie de s’enrichir, un point c’est tout.

En décidant de devenir entrepreneur, c’est VOUS qui menez la barque. Et vous finirez bien vite par réaliser qu’en prenant soin de vous, qu’en prenant du temps pour travailler sur votre développement personnel, pour faire la sieste ou vous aérer l’esprit, vous vous rendrez par la même occasion plus efficace dans votre propre projet d’entreprise. 

Créer son entreprise, c’est n’avoir pas d’autre choix que d’être persuadé qu’on a des choses à apporter au monde, et surtout être conscient qu’on ne peut le faire qu’en ayant le bon “mindset”, le bon “état d’esprit”… et en étant suffisamment en forme pour pouvoir le faire correctement.

Les qualités essentielles pour lancer son entreprise

Innées ou non, il vous faudra réussir à tendre vers l’excellence dans ces différents domaines pour maximiser vos chances de créer une activité rentable.  Ça, c’est la théorie. Dans la réalité, je reste intimement persuadée que seul le manque de persévérance vous portera véritablement défaut. 

La seule chose importante, c’est de continuer ce que vous faites. De ne pas abandonner. Ceci étant dit, en travaillant ces quelques qualités, vous pourriez réussir avec beaucoup plus de facilité. Alors, pourquoi ne pas céder à cette opportunité de (peut-être) décoller plus rapidement ?

De l'art de se dépatouiller par soi-même

S’il y a bien une qualité indispensable, c’est l’autonomie. Devenir entrepreneur, demande avant tout d’être débrouillard. 

Il faut être capable d’être polyvalent, savoir se poser les bonnes questions et ne pas avoir peur de résoudre des problèmes auxquels on ne s’était jamais retrouvé confronté avant 

Exemple typique : “Bon alors, comment on la sauvegarde cette base de données ?”

Devenir son propre patron et monter sa propre entreprise demande beaucoup de ressources personnelles. A la manière d’un MacGyver, vous vous retrouverez métaphoriquement à tout réparer à coup de Chatterton pour maintenir vos affaires à flot. 

A défaut d’être capable de retomber vous-même sur vos pattes, notez que les imprévus seront nombreux et que vous devrez puisez dans vos ressources les plus insoupçonnées en semi-permanence.

Des valeurs et une mission claire

L’entrepreneuriat est un domaine qui semble compliqué quand on y a pas encore mis les pieds. 

Pourtant, je suis persuadée que vous ne vous sentirez jamais plus en “alignement” avec vous-même qu’à partir du moment où vous déciderez de devenir entrepreneur

Cela tient encore une fois à cette histoire de mindset, mais c’est surtout puissant si vous créez (grossièrement) l’entreprise de vos rêves.

Car c’est à travers ce projet fou que vous serez en mesure de défendre les valeurs les plus importantes pour vous tout en suivant une mission claire et définie qui fait sens pour vous. 

Si vous réussissez à trouver votre “ikigai” ou mission de vie tout en l’associant à votre entreprise, alors vous avez de fortes chances de vivre une vie totalement passionnante. 

Ne passez pas à côté de ça.

Et si vous faisiez - au moins - l'effort d'y penser pendant 5 minutes ?

J’ai rencontré tellement de personnes qui n’ont jamais pris le temps d’y penser alors que le potentiel pour qu’ils parviennent à devenir entrepreneur et à atteindre le succès professionnel de cette manière là était énorme. Et je vais être honnête avec vous : tout le monde n’en est pas capable. Mais si vous faites parties de ceux qui ont les épaules pour tenter l’aventure, je veux que vous soyez au moins conscient que c’est une chance dont vous ne profitez pas en vous attachant à un CDI qui vous déprime littéralement.

Est-ce vraiment fait pour vous ?

Avant que la conseillère Pole Emploi brise vos rêves en vous singeant avec un sourire mesquin en vous sortant un fameux “Et sinon, vous avez fait un business plan ?“, laissez-moi vous mettre face à la réalité.

Si vous n’arrivez pas à prendre un certain recul sur vous-même et à maîtriser à minima certains outils (c’est encore plus le cas pour un business en ligne), vous êtes déjà plutôt mal parti. L’entrepreneuriat s’adresse à ceux qui ne s’attendent pas une quelconque stabilité, du moins pas au début.

Il ne s’agit pas de devenir riche du jour au lendemain. Il s’agit de construire quelque chose qui va durer sur le long terme. Quelque chose qui fait suffisamment sens pour que vous acceptiez de vous asseoir sur un salaire assuré et de nombreux heures de travail non payées.

 Et c’est surtout le cas quand on est encore à l’étape de la création.

Tout le monde n’est pas prêt à charbonner sans structure, certaines personnes ne sont pas très à l’aise avec l’autonomie et préfèrent (plus ou moins sciemment) avoir quelqu’un qui leur dit quoi faire plutôt que de prendre eux-mêmes les décisions. 

Tout le monde n’est pas fait pour les responsabilités, et tout le monde ne pourra pas s’épanouir en décidant de devenir entrepreneur

Est-ce possible pour vous de supporter cette “pression” ? Pensez-vous avoir la “fibre entrepreneuriale” en vous ?  Si oui, alors attendez un peu. Cet article n’est pas encore fini :p !

Êtes-vous capable de faire ces sacrifices ?

Beaucoup trop de personnes pensent encore que devenir son propre patron signifie se toucher la nouille toute la journée en regardant l’argent tomber du ciel. 

Devenir entrepreneur, c’est pourtant l’exact opposé de gagner de l’argent sans rien faire. Encore plus au moment où on commence tout juste à lancer son entreprise. 

J’en parle souvent, mais c’est pour que vous preniez conscience de la réalité.

Aujourd’hui encore, je vois trop de personnes motivées abandonner à la moindre difficulté sans même réaliser qu’ils n’ont rien sacrifié pour arriver à leurs fins. 

Non, je ne me suis pas reconvertie en voodoo queen, mais je tiens à vous rappeller (comme dans cette vidéo) qu’en décidant de devenir entrepreneur, vous allez devoir tirer un trait sur certaines choses pour atteindre vos objectifs.

Pas de panique, il n’est pas question de meurtre barbare ici. Dites juste byebye à :

  • Votre vie sociale (Il va falloir bosser, chouki)
  • Votre stupidité (Il va falloir se former et lire des livres pour s’améliorer)
  • Votre flemme monstrueuse (Il va falloir vaincre la procrastination pour gagner votre vie)
  • Votre propre inexpérience (Aucun débutant n’arrive à être parfait au premier essai, quel que soit le domaine concerné)

Liste non exhausitive, comme d’habitude. Mais c’est un bon échantillon à prendre en compte. Si vous êtes suffisamment acharné pour faire l’impasse sur ces “petits” trucs, alors peut-être être vous finalement prêt à devenir entrepreneur ? “Comment faire ?” dites-vous ? Je vous dis tout dans le paragraphe suivant.

Comment devenir entrepreneur et créer une entreprise sur internet facilement ?

On me demande souvent comment faire pour devenir entrepreneur et créer sa micro-entreprise, alors voici comment je m’y suis prise. C’est le seul statut juridique que je connais suffisamment pour pouvoir vous en parler puisqu’il me concerne directement. 

Avant de prendre votre décision finale concernant ce statut, je vous invite à faire vos propres recherche en posant directement vos questions à Google. Il regorge d’informations pertinentes qui vous permettront d’y voir plus clair sur vos autres possibilités (entreprise individuelle, société..). Tout dépend de votre activité et de votre situation, bien entendu.

Pourquoi je suis si fan de la micro-entreprise ?

Devenir entrepreneur ne sera jamais plus facile et rapide qu’en créant une micro-entreprise. 

Comme je vais vous l’expliquer juste après, vous pouvez littéralement le faire en quelques clics seulement. 

Même s’inscrire sur Facebook est plus compliqué (bon, j’exagère peut-être un peu).

En plus de ça, grâce au statut de miro-entrepreneur, vous ne payez des charges que sur le chiffre d’affaire réalisé. Donc si ne gagnez rien, vous ne paierez rien non plus. Cerise sur le gâteau, de nombreux dispositifs ont été mis en place pour vous aider dans vos démarches : ACCRE, Pôle Emploi… Il en existe des tas qui rendront ce statut encore plus avantageux.

Comment faire pour s'inscrire et se faire immatriculer ?

J’aime Internet, et vous aussi. En quelques clics seulement, vous pouvez demander la création de votre entreprise et voir tous les papiers d’identification transmis aux organismes. 

Il vous suffit pour ça de vous inscrire sur le site Net entreprises qui est mis à votre disposition par l’Etat. Pour info, c’est également sur ce site que vous aurez le plaisir de payer vos charges mensuellement ou trimestriellement selon vos préférences.

 

L’inscription à Net entreprises suffit largement, puisque le site se chargera de transmettre votre demande d’immatriculation aux organismes concernés (Ursaff, Insee etc..) sans que vous n’ayez même à bouger vos fesses du canapé. 

Environ 2 semaines plus tard, vous recevrez un super papier avec votre numéro de sirène 🧜♀, et vous pourrez enfin devenir entrepreneur et rejoindre la Team Mermaid. 

Easy Baby.

separation

J'espère que cet article vous aura plu !

Et vous ? Avez-vous pris la décision de devenir entrepreneur ? Est-ce que ça vous attire ? Partagez votre expérience dans les commentaires !

separation
Comment devenir entrepreneur quand on a été salarié toute sa vie ? #entrepreneur #business #girlboss

Si cet article t'a plu, partage-le sur Pinterest !

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l'image et de cliquer sur le logo Pinterest !
separation
5.0
03

📢 PROMO : -40% sur ma formation "Personal Branding du Blogueur" avec le code "PASCOMMEVOUS" jusqu'à dimanche seulement 😊J'en profite tout de suite
+